Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pijourlet s’adjuge la 2ème étape du Tour du Maroc




Pijourlet s’adjuge la 2ème étape du Tour du Maroc
Au terme de nombreux rebondissements, le Français Louis Pijourlet s'est imposé, samedi, lors de la deuxième étape du 31è Tour du Maroc de cyclisme entre Fès et Khénifra.
En plus des 120 coureurs représentant les 22 équipes participantes, la pluie a également été au rendez-vous pour le coup d'envoi de cette étape qui a été marquée par la chute d'El Kouraji Mouhcine, à moins de 25 km de la ligne d'arrivée.
Une chute qui a profité au représentant de l'équipe "Vendée U pays de la Loire", qui est venu à bout des 158 km de l'étape en 4h27min et 24 sec, devant l'Américain Vermeulen Alexey, de la formation "Interpro Stradalli Cycling", deuxième, et l'Algérien Youcef Reguigui (Sovac-Natura4Ever), troisième.
Ce coup du sort vient contrarier les plans de l'équipe du Maroc qui espérait endosser le maillot jaune grâce à Soufiane Haddi, 4è de l'étape.
S'agissant de l'état de santé d'El Kouraji, le Marocain, qui a été contraint à l'abandon, souffrirait d'une fracture de la clavicule, selon le directeur technique de l'équipe nationale, Yann Dejan.
Dans une déclaration à la MAP, le vainqueur de l'étape, Pijourlet, a indiqué que la difficulté de l'étape a été accentuée par le vent de face, ajoutant que la victoire d'aujourd'hui est à mettre à l'actif de l'ensemble des membres de son équipe.
Les incidents survenus lors de la descente (ndlr: chute d'El Kouraji) ont influencé le final, puisque notre principal adversaire, à savoir l'équipe du Maroc, a été moins représenté, a-t-il relevé.
Lors de leurs rares moments de répit entre les deux cols de ce tracé, les cyclistes ont pu profiter des paysages époustouflants du Moyen Atlas et de ses sommets encore enneigés, alors que le public marocain est venu réchauffer l'ambiance en accueillant sous les applaudissements le passage des coureurs, notamment dans les villes d'Immouzer Kandar et Ifrane.
La troisième étape, et la plus longue du Tour, devait relier dimanche Béni Mellal à Marrakech sur un tracé relativement plat de 193,5km.
Organisée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI par la Fédération Royale marocaine du cyclisme (FRMC), cette édition s'inscrit dans le calendrier de l'Africa Tour de l'Union cycliste internationale (UCI) et se déroule du 6 au 15 avril sur près de 1.600 km parcourus durant 10 étapes.

Libé
Lundi 9 Avril 2018

Lu 264 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés