Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Participation remarquée du Maroc à l’”Elec expo Abidjan”




Participation remarquée du Maroc à l’”Elec expo Abidjan”
Le Maroc était fort présent à la toute première édition du Salon itinérant de lʼélectricité en Afrique “Elec expo Abidjan” qui s’est achevé vendredi à Abidjan, à l’initiative de la Confédération africaine dʼélectricité (CAFELEC).
En effet, ce sont plus d’une trentaine d’entreprises marocaines qui y ont pris part à travers une mission commerciale conduite par l’Agence marocaine de promotion et de développement des investissements et des exportations (AMDIE) et la Fédération nationale de l’électricité, l’électronique et les énergies renouvelables (FENELEC).
Dans une déclaration à la MAP, le secrétaire général permanent de la CAFELEC, Khalil El Guermai, s’est félicité du nombre d’exposants marocains, 34 en l’occurrence, soulignant que le Maroc a un rôle de premier plan à jouer lors de ce Salon, en mettant à contribution l’expérience qu’il a forgée à travers, entre autres stratégies, le Programme d’électrification rurale global (PERG) grâce auquel le Royaume est parvenu à réaliser un taux d’électrification avoisinant les 99%.
L’expertise liée au PERG, programme auquel se sont associées des sociétés marocaines et qui a été réalisé avec des produits fabriqués localement, devrait, à lui seul, inspirer plusieurs pays africains qui ambitionnent d’étendre et de densifier leur réseau électrique, a-t-il ajouté.
M. El Guermai a, par ailleurs, souligné que durant ces 15 dernières années, la FENELEC a multiplié les missions et partenariats sur le continent en général et en Afrique de l’Ouest en particulier, ajoutant que bien au-delà du relais de croissance que les marchés ouest-africains peuvent représenter pour les opérateurs marocains, il est surtout question de synergie, de partages d’expériences, de dynamisation de la coopération intra-africaine pour relever et réussir ensemble le défi énergétique et la croissance inclusive.
De son côté, Mounir Souizi, directeur général de la société Groupelec, a affirmé que ce Salon a permis “de faire étalage de nos dernières innovations sur le marché africain mais aussi d’exposer toute l’expérience que nous avons acquise le long de nos 24 ans d’expériences en matière de solutions de distribution électrique et d’automatismes industriels”.
Cet événement est d’autant plus important qu’il se tient en Côte d’Ivoire, un pays pivot de l’économie sous-régionale et un hub commercial de l’Afrique de l’Ouest, a-t-il poursuivi, ajoutant que “nous nous réjouissons particulièrement de la tenue de ce Salon à Abidjan, vu que nous y avons implanté une succursale début 2018”.
Organisé en collaboration avec l’Association patronale ivoirienne du secteur de l’électricité (APESELCI), “Elec expo Abidjan” a regroupé une centaine d’exposants provenant du pays hôte, la Côte d’Ivoire, du Maroc, de la Tunisie, du Sénégal, de l’Espagne, de l’Arabie Saoudite, du Togo, du Bénin, du Ghana et du Mali.  Signalons que la cérémonie d’ouverture du Salon s’était déroulée en présence de la vice-présidente de l’Assemblée nationale ivoirienne, Mme Brou Adjoua Jeanne et de l’ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, Abdelmalek Kettani.

Samedi 12 Mai 2018

Lu 370 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés