Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Partenariats avec les ONG africaines en matière de protection de l’ environnement




5 ème édition du Congrès de l’Association des enseignants des sciences de la vie et de la terre au Maroc. Les participants à la 5ème édition du congrès de l’Association des enseignants des sciences de la vie et de la terre au Maroc (AESVT-Maroc) ont plaidé, vendredi à Marrakech, pour le développement des partenariats avec les associations africaines dans le domaine de la protection de l’environnement et du développement durable. Lors de ce congrès tenu du 10 au 11 février, sous le thème: "Action associative territorialement dynamique et ouverte sur l’Afrique", les participants ont salué les initiatives lancées par l'AESVT dans le domaine de la protection de l'environnement, selon une approche éducative et pédagogique, ainsi que la grande importance dont jouit l’Association à l’échelle nationale et internationale, en appelant à l’adoption d’un agenda climatique. Les intervenants ont également souligné le rôle important joué par l’AESVT dans le domaine de la consécration des principes de l'éducation à l’environnement et du développement durable, à travers plusieurs initiatives et projets en la matière. Cette réunion a été une occasion pour renforcer la coopération avec les organisations et les organismes d'inté- rêt commun dans le continent africain et pour échanger les expertises et les expériences avec les acteurs de la société civile, a indiqué le président de l’AESVT, Abderrahim Ksiri. L’organisation de cette édition vient à l’instar des événements qu’a connus la scène environnementale, économique, sociale et politique marocaine, notamment l'adoption de la stratégie nationale de réforme du système éducatif 2015-2030, l’ancrage d’une démocratie participative conformément aux dispositions de la Constitution de 2011 et la mise en œuvre de la régionalisation avancée, at-il ajouté. Lors de ce congrès, qui s’inscrit dans le cadre du succès exceptionnel qu’a connu l’organisation de la COP 22 et de la participation de l’AESVT à la réunion consultative avec la société civile africaine, en marge du dernier Sommet de l’Union africaine (UA) (25-26 janvier 2017 à AddisAbeba), en guise de contribution de l’association aux efforts de la société civile accompagnant le retour historique du Maroc à l'UA, il a été procédé à l’approbation des rapports financier et moral de l’association. Cette édition a été marquée par la participation de plus de 200 congressistes issus de 36 sections de l’AESVT-MAROC des 12 régions du Royaume, en plus des partenaires de l’AESVT-MAROC et des représentations institutionnelles, des conseils élus et de la société civile nationale, africaine et internationale.

Libé
Dimanche 12 Février 2017

Lu 853 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés