Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Noël Le Graët : La France n’a qu’une voix mais elle donnera peut-être un élan à l’Europe pour choisir le Maroc




Voilà une nouvelle déclaration devant conforter davantage la candidature marocaine pour l’organisation de la Coupe du monde FIFA 2026. Elle est signée Noël Le Graët, président de la Fédération française de football (FFF), qui a indiqué au quotidien spécialisé L’Equipe : “Je ne me vois pas ne pas soutenir un pays proche de nous”.
Pour le patron de la FFF, “l’Afrique n’a eu qu’une Coupe du monde dans son histoire (l’Afrique du Sud en 2010), ce n’est pas beaucoup”. Et de préciser que “le Maroc est prêt même s’il n’a pas les mêmes moyens que ses adversaires. La France n’a qu’une voix mais elle donnera peut-être un élan à l’Europe pour choisir le Maroc.”
Cette sortie médiatique de Noël Le Graët intervient deux semaines après sa réunion avec son homologue marocain, Fouzi Lekjaa et à l’issue de laquelle la France avait manifesté son soutien à la candidature marocaine. Un soutien attendu qui s’ajoute à bien d’autres manifestés par de nombreux pays comme le voisin algérien qui estime que son appui à Maroc 2026 est une décision prise au plus haut niveau, du président de la République Abdelaziz Bouteflika, qui sera exécutée avec fierté, avait souligné le ministre de la Jeunesse et des Sports algérien, El Hadi Ould Ali. Il y a lieu de rappeler que si la candidature marocaine continue de glaner des voix d’un peu partout dans le monde, le problème qui risque de faire capoter le dossier, au grand dam de tout un peuple, se rapporte au système de notation et des critères techniques retenus par la FIFA. Un système vivement contesté par le Maroc et le président de la FRMF l’a fait savoir à travers une lettre adressée au président de la FIFA, Gianni Infantion où il a indiqué que “nous nous opposons fermement à ce que le +scoring system+ soit maintenu en l’état (...) et considérons que toute action en ce sens serait inéquitable”.
La lettre évoque que les nouveaux critères retenus par la FIFA n’ont été transmis au Maroc que “le 14 mars à 16h18 soit moins de 24H00 avant le dépôt du dossier technique de la candidature marocaine et à peine plus de 48H avant la date limite réglementaire de dépôt du 16 mars 17H00”.
De nouveaux critères qui compliquent la mission mais le Comité de candidature Maroc 2026 doit apparemment faire avec et espérer franchir le cap de la Task Force, les 16 et 17 de ce mois. Une commission technique chargée de l’étude des dossiers Maroc 2026 et United 2026 et qui attribuera des notes allant de 0 à 5 pour chaque candidature.
Si Morocco 2026 réussit l’épreuve de la Task Force, il accèdera à l’étape du vote des 207 fédérations et associations qui départagera entre la candidature marocaine et celle conjointe des USA, du Canada et du Mexique en lice pour le premier Mondial à 48 équipes.

Les déviations majeures du Scoring system

D’après la lettre adressée le 25 mars dernier par le président de la FRMF, Fouzi Lekjaa, au président de la FIFA, Gianni Infantino, les déviations majeures apportées par le Scoring System par rapport aux exigences initiales de la FIFA concernent notamment:
- L’hébergement (introduction d’une nouvelle formule introduisant un plafonnement de l’augmentation admissible du parc à horizon 2026, modification des jauges d’hôtels requises);
- Les stades (introduction d’un “risque de durabilité des infrastructures” jamais mentionné auparavant, introduction d’un “risque lié aux nouvelles constructions”.
- La capacité des aéroports (au moins 60 millions de passagers par an avec une formule qui limite la capacité d’extension - aucune capacité n’était mentionnée auparavant);
- Les distances au sein de la ville hôte (nouveau critère de 90 minutes maximum entre la ville et l’aéroport); et
- L’exigence pour la première fois d’une taille minimale d’une ville hôte (250.001 pour obtenir un score de 2).

 

Mohamed Bouarab
Vendredi 6 Avril 2018

Lu 631 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés