Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nasser Bourita salue le rôle du Danemark dans le renforcement des relations entre le Maroc et l’UE

Jeppe Kofod : Les politiques structurelles adoptées par le Maroc en ont fait un modèle de réussite dans la région


Nasser Bourita salue le rôle du Danemark dans le renforcement des relations entre le Maroc et l’UE
Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a salué, mercredi à Rabat, le rôle joué par le Danemark dans le renforcement de la relation entre le Maroc et l'Union européenne (UE). 

Dans un point de presse à l'issue de ses entretiens avec le ministre danois des Affaires étrangères, Jeppe Sebastian Kofod, il a mis en exergue l'importance qu'accorde le Danemark aux relations de l'UE avec le sud de la Méditerranée.

"Cette visite s'inscrit dans un contexte où les relations entre le Maroc et le Danemark connaissent une dynamique positive à tous les niveaux", a-t-il souligné, notant que les deux pays ont tenu un dialogue politique très fructueux durant l'année écoulée sur des sujets bilatéraux et régionaux. 

Les dernières années ont enregistré une évolution positive des investissements danois au Maroc et des échanges commerciaux entre les deux pays, a-t-il relevé, précisant que les deux parties ont décidé de développer davantage ces domaines.

Cette visite a été l'occasion de souligner le soutien mutuel des deux pays dans les fora internationaux, notamment au niveau du Conseil de sécurité de l'ONU où le Maroc appuiera la candidature danoise pour un siège au sein de l'instance décisionnelle onusienne tandis que le Danemark appuiera celle du Maroc, a dit Nasser Bourita.

«Nous avons évoqué l'expérience marocaine dans la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme conformément à la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI », a dit Nasser Bourita, relevant que l’accent a été mis sur les aspects religieux, économique et sécuritaire, ainsi que sur les moyens de coordonner aux niveaux régional et international pour lutter contre ce fléau.

La question migratoire a également été évoquée avec la vision claire du Royaume quant à ce phénomène complexe, qui doit être pris en considération dans l'ensemble de ces aspects, a-t-il conclu.

A signaler également que, lors d’une rencontre avec le chef du gouvernement, le chef de la diplomatie danoise a salué, mercredi à Rabat, l'efficacité des politiques structurelles adoptées par le Maroc, lesquelles ont fait du Royaume un "modèle de réussite" dans la région.

Jeppe Kofod a souligné que ces politiques "ont fait du Maroc un modèle de réussite dans la région aux niveaux politique, économique et social, ainsi que dans le domaine de la préservation de l'environnement".

Le ministre danois a également mis en avant la forte implication du Maroc dans le développement des énergies renouvelables et la promotion du développement durable, autant de dossiers qui offrent de larges perspectives de coopération.

Il a aussi exprimé la disposition de son pays à accompagner et coopérer avec le Maroc dans le cadre de programmes tripartites au profit de l'Afrique.

Au cours de cette rencontre, les deux parties ont salué la qualité des relations d'amitié maroco-danoises et le rapprochement des points de vue sur un ensemble de questions internationales d'intérêt commun, telles que la lutte contre le changement climatique, le soutien au développement durable, la diffusion de la culture de coexistence, de tolérance et de coopération entre les peuples, outre la lutte contre toutes les formes d'extrémisme, de crime organisé et de terrorisme.

Les deux responsables ont également exprimé leur aspiration à hisser la coopération économique et les échanges commerciaux entre les deux pays au niveau de leurs bonnes relations politiques.

Dans ce cadre, ils ont passé en revue les moyens d'encourager les investissements, de renforcer les partenariats entre les opérateurs économiques respectifs et d'élargir la coopération bilatérale pour englober de nouveaux domaines prometteurs.

Les entretiens ont également porté sur le dossier de la coopération tripartite au profit des pays africains amis et le chef du gouvernement a passé en revue l'expérience marocaine pionnière dans ce domaine et les efforts entrepris par le Royaume dans le cadre de la politique africaine de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, afin de soutenir et d'accompagner le développement économique et social dans le continent, à travers des investissements d’envergure dans les secteurs économiques les plus importants, et des programmes de renforcement des compétences et de transfert des expertises.

Il s'agit également de renforcer la bonne gouvernance, d'optimiser le niveau de l'encadrement religieux et de promouvoir les valeurs islamiques de tolérance et de coexistence.

Cette rencontre, qui s’est déroulée en présence de l'ambassadeur du Danemark au Maroc et des membres de la délégation accompagnant le ministre danois des Affaires étrangères, a également abordé un ensemble de questions d'intérêt commun, notamment l'approche adoptée par les deux pays pour faire face à la pandémie de Covid-19 et pour limiter ses répercussions, relève le communiqué, ajoutant que Sebastian Kofod a salué à cet égard la gestion réussie du Royaume de cette pandémie.

Par ailleurs, le chef du gouvernement a rappelé les mesures anticipatives prises par le Maroc grâce aux Hautes orientations Royales, qui ont permis, dans le cadre d'une mobilisation interne globale, de maîtriser la propagation de l'épidémie, de réduire ses répercussions économiques et sociales, d'accompagner les secteurs économiques, de soutenir les entreprises et les souches sociales affectées par la pandémie, et de lancer une large campagne nationale de vaccination qui a bénéficié jusqu'à présent à près de 10 millions de citoyens et citoyennes.

Il s'agit également de poursuivre le lancement de la mise en œuvre des réformes majeures, d'un plan ambitieux de relance économique, en plus du chantier de la généralisation de la protection sociale.

Libé
Jeudi 1 Juillet 2021

Lu 489 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:20 La réadmission a un coût

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:00 Main basse sur la mairie de Rabat

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS