Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Liga : Le Barça rame à dix dans le derby contre Gérone




Liga : Le Barça rame à dix dans le derby contre Gérone
Le FC Barcelone freiné par son voisin Gérone (2-2): les Barcelonais, en infériorité numérique après l'exclusion du Français Clément Lenglet, ont trébuché dimanche pour la 5e journée du Championnat d'Espagne, rejoignant néanmoins en tête le Real Madrid, leader provisoire depuis samedi soir.
Au Camp Nou, Lionel Messi a ouvert la marque d'un plat du pied imparable (18e), le cinquième but du petit Argentin, devenu ce week-end le joueur étranger ayant disputé le plus de matches de Championnat d'Espagne (423 rencontres, 388 buts) devant le Brésilien Dani Alves (422 matches).
Mais le carton rouge direct reçu par Lenglet pour un coup de coude peut-être involontaire (35e) a bouleversé le rapport de force et Cristhian Stuani en a profité avec un doublé (45e, 51e) sur deux erreurs défensives, avant que Gerard Piqué, pas très souverain derrière, ne se rattrape en égalisant de la tête (63e).
Même si son carton plein de victoires a pris fin dimanche, le Barça (1er, 13 pts) repasse devant le Real (2e, 13 pts) à la différence de buts. Reste que l'avance de deux points des Catalans a fondu et qu'ils devront cravacher à l'approche d'un mois d'octobre particulièrement relevé.
"L'équipe a poussé, elle a pris des risques et nous avons été proches de gagner, c'est dommage d'avoir perdu ces deux points," a déploré l'entraîneur barcelonais Ernesto Valverde, qui s'est dit "surpris" de l'exclusion de Lenglet.
Le Deportivo Alavés est un étonnant troisième avec 10 points, tandis que le Séville FC, tombeur de Levante 6-2 avec un triplé du Français Wissam Ben Yedder, est remonté à la 6e place (7 pts) derrière le Celta Vigo (4e, 8 pts) et l'Atlético Madrid (5e, 8 pts).
Ce week-end, Clément Lenglet avait une occasion en or d'avoir du temps de jeu en vue de la 2e journée de Ligue des champions le 3 octobre sur le terrain de Tottenham, où son compatriote Samuel Umtiti sera suspendu.
Mais sa première titularisation en Liga avec le Barça a tourné court: volontaire ou non, le coup de coude de Lenglet sur Pere Pons a été visionné par l'arbitre central sur l'écran placé en bord de terrain et a valu au malheureux défenseur un carton rouge direct (35e).
Sans doute l'entraîneur Ernesto Valverde a-t-il trop attendu pour réorganiser sa défense: alors que son équipe menait 1-0 grâce à Messi (19e), l'avant-centre uruguayen Stuani a hérité d'un bon centre dans la surface, échappé à Sergio Busquets venu faire le nombre en défense centrale, et battu le gardien à bout portant (45e). "C'est une erreur de ma part", a reconnu Valverde.
L'entrée à la pause d'Umtiti a alors été fatale à son compatriote Ousmane Dembélé, sacrifié sur l'autel de la réorganisation tactique.
Mais les affaires du Barça ne se sont pas arrangées pour autant: après une bourde de Gerard Piqué, pris à la course par Portu, Marc-André Ter Stegen s'est interposé mais Stuani, qui avait suivi, a catapulté le ballon dans la lucarne d'une frappe puissante (51e).
 Tout semblait mal tourner pour le Barça et c'est le moment qu'a choisi Piqué pour se racheter: le défenseur, qui a rasé sa barbe cette semaine à l'instar de son capitaine Lionel Messi, a égalisé de la tête après un tir de Luis Suarez contré par le gardien (63e).
Revigorés, les Catalans ont alors poussé pour l'emporter, dans le sillage d'un Messi qui a multiplié les coups francs brûlants, dont un expédié sur la transversale (60e).
Mais rien n'y a fait. Et le derby entre l'ogre barcelonais et le "petit frère" catalan a accouché d'un beau spectacle, en attendant de savoir si la Ligue espagnole (LaLiga) gagnera son bras de fer pour obtenir de délocaliser le match retour aux États-Unis en janvier prochain.

Mardi 25 Septembre 2018

Lu 368 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 La FRMF arrête le programme des dernières journées