Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les régulateurs de l’énergie des pays du bassin méditerranéen renforcent la coopération en matière de transition énergétique et de sécurité des approvisionnements


Libé
Samedi 25 Juin 2022

​Prenant acte des retombées importantes pour les citoyens de la flambée des prix de l’énergie et des menaces qui pèsent sur la sécurité des approvisionnements, les régulateurs de l’énergie des pays du bassin méditerranéen se sont retrouvés jeudi à Marrakech pour une réunion de haut niveau afin de mettre au point une réponse efficace et rapide à ces défis et de décider des mesures à prendre de manière collaborative et concertée. 
 En ouverture du séminaire, Petrit Ahmeti, président de MEDREG et président de l’autorité de régulation de l’énergie albanaise ERE a déclaré :
« Le contexte international actuel nous impose de réduire notre dépendance au gaz russe et d’accélérer la transition vers les énergies propres. La région méditerranéenne a un rôle à jouer pour aider ses voisins euro-méditerranéens à renforcer la sécurité de leurs approvisionnements. Les régulateurs sont plus forts et parviennent à mieux faire entendre leur voix lorsqu’ils sont unis, les échanges d’aujourd’hui sont cruciaux pour parvenir à un consensus, promouvoir une vision commune et mettre au point des politiques réglementaires cohérentes qui garantissent des systèmes énergétiques fiables et durables. »
 S’exprimant sur les défis posés par la transition énergétique dans le bassin méditerranéen, Abdellatif Bardach, vice-président de MEDREG et président de l’Autorité marocaine de régulation de l’électricité ANRE, a déclaré :
« Sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste, le Royaume du Maroc a érigé la transition énergétique au rang de priorité nationale et est devenu l’un des pays les plus en pointe du bassin méditerranéen dans le domaine des énergies renouvelables. Outre la construction de projets d’énergie renouvelables à grande échelle visant à atteindre une capacité de production de plus de 52 % d’ici 2030, nous améliorons les cadres juridique et réglementaire de notre pays pour attirer les investissements afin de mener à bien la transition énergétique et de garantir un approvisionnement fiable en énergie au peuple marocain à un prix raisonnable. Par ailleurs, nous portons un intérêt particulier à l’intégration régionale, car nous sommes convaincus que le commerce d’énergie transfrontalier est essentiel pour renforcer la sécurité des approvisionnements en électricité dans les pays méditerranéens et pour mieux gérer la part importante des renouvelables intermittentes ; cela passe par un engagement politique à haut niveau, des investissements dans les infrastructures et l’harmonisation des normes et des réglementations. »
 Proposant des solutions aux craintes concernant la sécurité de l’approvisionnement, Karem Mahmoud, vice-président de MEDREG et Directeur Général de l’autorité égyptienne de régulation du gaz GASREG, a affirmé :
« Les ressources en gaz offshore de l’Égypte sont à même de transformer le pays en une plaque tournante régionale pour l’énergie, offrant à ses voisins méditerranéens une alternative au gaz russe. GASREG travaille actuellement à la modernisation de son marché du gaz et s’apprête à l’ouvrir à la concurrence, ce qui permettra aux tierces parties d’accéder au réseau gazier égyptien pour le négoce. Nous travaillons également pour améliorer et renforcer nos infrastructures de distribution et de transmission, afin de pouvoir faire face à l’augmentation des volumes de gaz et du nombre de transporteurs. Des interconnexions, des infrastructures et des sites de stockage efficients seront clés pour limiter les effets des possibles perturbations des approvisionnements en gaz et pour garantir un approvisionnement suffisant et sûr en énergie aux pays euro-méditerranéens. »
 
Les présidents ont également abordé la question de la flambée des prix de l’énergie, aggravée par la guerre en Ukraine et qui ont enregistré une forte volatilité, dans un climat marqué par une forte incertitude. Échangeant sur les bonnes pratiques réglementaires qui se sont avérées efficaces pour limiter l’impact sur les consommateurs, Stefano Besseghini, vice-président permanent de MEDREG et président de l’autorité italienne de régulation de l’énergie ARERA, a expliqué la politique appliquée aux consommateurs italiens :
« Des mesures extraordinaires ont été prises en réponse à une situation objectivement exceptionnelle : en Italie, 30 millions de particuliers et 6 millions d’entreprises verront leur facture réduite, grâce en partie aux mesures du gouvernement, qui confirment l’abrogation des frais généraux et la baisse de la TVA sur le gaz. »
 Le colloque des présidents qui s’est tenu dans l’après-midi a fait suite à l’événement d’ouverture organisé par le régulateur marocain de l’électricité. Cet événement de haut niveau a été une formidable opportunité de rassembler plusieurs institutions marocaines et plus de 50 experts en énergie de plus de 20 pays du bassin méditerranéen afin de discuter des défis énergétiques dans le contexte des crises internationales et d’échanger sur les perspectives d’un secteur hautement stratégique.


Lu 1608 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p