Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les films à voir absolument une fois dans sa vie




“Dallas Buyers Club”, de Jean-Marc Vallée

Le synopsis
 Dans les années 80 à Dallas, Ron apprend qu’il est séropositif et qu’il ne lui reste qu’un mois à vivre. Révolté par le manque d’implication du corps médical, il fonde le Dallas Buyers Club, pour aider les personnes atteintes du sida à s’auto-médicamenter.
Pourquoi il faut le regarder
 Matthew McConaughey offre là une performance artistique exceptionnelle, tout comme Jared Leto, son partenaire à l’écran.

 

Samedi 26 Octobre 2019

Lu 1704 fois


1.Posté par Bouatlaoui Otman le 27/10/2019 08:50
Un journal comme libération doit aussi inciter à regarder des films tels:
Le salaire de la peur,
Le voleur de la bicyclette
Les raisins de la colère
Que diriez vous de voir un film que j'ai regardé dans une petite salle le RIF à Kacem city (sidi kacem), eh avec sa fameuse chanson "let the sun shine" : le film
Hair de Miloš Forman/
Toujours je me demande comment ce film a atterré à Sidi kacem, la censure n'a pas pigé les enjeux, aveuglée par les cheveux.

Une reprise de la chanson par Julien Clerc:
https://www.youtube.com/watch?v=4UFjJo6EfJw

Sans parler de: Nous nous sommes tant aimés (C'eravamo tanto amati) est un film italien réalisé par Ettore Scola

Par les temps qui courent il est fortement recommandé de regarder :
Une journée particulière.

De Ettore Scola, avec deux acteur monstres: Sophia Loren, Marcello Mastroianni
Et surtout de faire plus attention au bruit de fond, il renaît de nos jours, même chez nous.


Je ne vais pas oublier le film "Z" réalisé par Costa-Gavras, je vous conseille le roman de Vassílis Vassilikós.

Pour le cinéma arabe, je vais conseiller un film : أبي فوق الشجرة , juste son existence est une lutte pour les libertés individuelles. Avec aussi des géants de l'art
عبد الحليم حافظ وعماد حمدي ونادية لطفي وميرفت أمين


Avec les remous que traversent actuellement l'ensemble des sociétés, quelque soit le continent, je vous conseille ;
THE GREAT DEBATERS ( pas mal en version française)

En écrivant ces lignes j'ai deux personnes qui me fixent et qui implorent que je parle d'eux, dans un cadre accroché, un homme et un petit garçon, avez-vous deviné? non
"LE KID".

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif