Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les conseils avant-compétition des politiques aux joueurs




Les conseils avant-compétition des politiques aux joueurs
A l'approche de chaque grande compétition continentale ou mondiale, il est de coutume dans plusieurs pays africains que des chefs d'Etat organisent des réceptions en l'honneur des sélections participantes, agrémentées de conseils et commandements à l'adresse des joueurs priés de signer une bonne prestation et représenter dignement les couleurs de leurs pays.
Cette "coutume politico-sportive" a été respectée également à la veille du coup d'envoi de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) de football, organisée en Egypte du 21 juin au 19 juillet prochain.
Ainsi, plusieurs chefs d'Etat africains ont organisé des cérémonies de remise de  drapeaux aux sélections de leurs pays, à l'instar notamment du Sénégal, du Mali, du Ghana et du Kenya, tout en insistant dans leurs discours sur l'impératif de faire montre d'un grand esprit de responsabilité, de sérieux et de fair-play afin de remporter le titre continental.

Macky Sall: "Laissez-nous la
Teranga et ramenez-nous le trophée".

Le chef de l'Etat sénégalais, Macky Sall, qui a l'habitude d'accompagner les participations sportives des différentes sélections sénégalaises, a invité les Lions, qui signeront en Egypte leur 14è participation à une phase finale de la CAN, à faire preuve de sérieux et d'humilité.
"Il faut se battre comme un vrai lion sur le terrain. Ne soyez pas des lions de la Teranga (hospitalité). Laissez-nous la Teranga et ramenez-nous le trophée. Nous vous rendrons après votre Teranga", a déclaré le chef d'Etat dans des propos rapportés par l’Agence de presse sénégalaise (APS).
"Rien n’est gagné d’avance. La réputation ne fait pas le résultat. Chaque compétition, chaque match a sa réalité : celle du terrain. En Egypte, il n’y aura pas de petites équipes. Je vous recommande de garder à l’esprit que toutes les équipes que vous rencontreriez méritent leur qualification. Un vrai lion ne doit avoir peur de personne, mais doit respecter tout le monde", a prévenu Macky Sall qui a ensuite encensé le sélectionneur Aliou Cissé.
"Nous te faisons confiance comme patron de l’équipe nationale. Nous sommes à tes côtés. Le courage et la hargne dont tu as fait preuve comme joueur, nous voulons que tes jeunes joueurs s’en inspirent pour baliser le chemin de l’honneur", a-t-il lancé.

Nana Akufo-Addo:
2019 est l'année du retour
du titre continental au Ghana

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo a, de son côté, reçu les Black Stars avant leur départ vers les Emirats Arabes Unis où ils ont élu domicile pour leur stage de préparation, insistant dans ce sens sur le travail d'équipe, qui est, selon lui, au coeur de chaque succès.
"Le travail d'équipe signifie que vous devez tous travailler les uns pour les autres. Les divisions religieuses, ethniques et autres ne font pas avancer le travail d'équipe", a-t-il souligné, avant de lancer : "Vous êtes les Black Stars du Ghana et peu importe que vous veniez de Jamestown, de Nalerigu ou de Walewale, vous êtes les Black Stars du Ghana".
"Il semble presque incroyable quand on pense que ça fait 37 ans que nous avons remporté le titre continental, d’autant plus que le Ghana s'est qualifié à six reprises à la demi-finale du tournoi entre 2008 et 2017", a ajouté le chef d'Etat ghanéen.
"Il faut franchir la barrière et je pense que nous allons le faire", a ajouté M. Akufo Addo , ajoutant que "votre slogan est l’année du retour du titre continental au Ghana".

Ibrahim Boubacar Keïta:
«Respectez les consignes de
l’encadrement, ayez l’esprit du groupe"

Au Mali, une réception a été organisée, début juin, par le président Ibrahim Boubacar Keïta en l'honneur des Aigles.
"(...) je suis heureux et fier de vous remettre ce drapeau, vert-jaune-rouge, les couleurs du Mali. Je suis sûr que vous allez hisser haut ce drapeau et surtout faites en sorte que ce drapeau ne tombe pas", a-t-il dit.
"Respectez les consignes de l’encadrement, ayez l’esprit du groupe. L’essentiel est que le Mali gagne. Soyez disciplinés, mais vouloir absolument se singulariser pour briller tout seul, vous n’allez nul part tout seul", a martelé le président Keita.
"Vous gagnerez tous ensemble ou bien vous perdrez. Garder ça en tête, suivez les consignes du technicien à la lettre, lui aussi a son avenir en jeu. Il ambitionne d’écrire l’histoire avec vous", a-t-il renchéri.

Le président Uhuru Kenyatta
aux "Harambee Stars" : donnez
le meilleur de vous-mêmes !

La sélection kényane a eu droit, elle aussi, à une réception offerte par le chef de l’Etat Uhuru Kenyatta. Les Harambee Stars, qui prendront part à leur sixième Coupe d’Afrique des nations, après 1972, 1988, 1990, 1992 et 2004, n’ont jamais franchi le cap du premier tour.
Lors de la cérémonie de remise du drapeau à l’équipe kényane de football, organisée récemment à Nairobi, M. Kenyatta avait exhorté les Harambee Stars à être de bons ambassadeurs de leur pays et à donner le meilleur d’eux-mêmes lors de ce tournoi continental.
"Il ne s'agit pas de gagner mais de donner le meilleur de vous-mêmes. C'est la chose la plus importante", a déclaré Uhuru Kenyatta.
A signaler que plusieurs chefs d’Etat africains étaient attendus à la cérémonie d’ouverture de la CAN et au match devant opposer à cette occasion l’Egypte au Zimbabwe au stade du Caire.

Samedi 22 Juin 2019

Lu 746 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com