Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les cliniques privées de Marrakech montent au front




Les cliniques privées de Marrakech montent au front
Des cliniques privées de la cité ocre ont décidé de mettre leurs établissements à la disposition de la direction régionale de la santé de Marrakech-Safi, en vue d'accueillir les cas urgents non infectés par le nouveau coronavirus (Covid-19) et ce, dans le cadre des efforts déployés par tous les intervenants à l'échelle nationale pour la lutte contre la propagation de cette pandémie.
Dans un communiqué, le Conseil régional de l'Ordre des médecins de Marrakech-Safi a précisé que ces cliniques privées ont pris l'initiative d'apporter leur soutien et assistance gratuitement, afin d'assurer la prise en charge des cas qui leur seront transférés, après coordination, par les services d'urgence des hôpitaux publics.
Le Conseil a, dans ce cadre, appelé les cadres médicaux du secteur privé dans la région à poursuivre leurs efforts de lutte contre cette pandémie, à travers la contribution à cette initiative en vue d'atténuer la pression que connaissent les établissements hospitaliers publics, tout en louant leur esprit de patriotisme et leur grand professionnalisme en ces circonstances exceptionnelles que traverse le Royaume.
Il a aussi exhorté l'ensemble des médecins du privé à appuyer cette initiative citoyenne visant à alléger la charge de travail à effectuer par les hôpitaux publics dans la bataille qu'ils mènent face au Covid-19 et ce, dans le cadre de la coordination et de la coopération actuelles entre le Conseil régional de l'Ordre des médecins de Marrakech-Safi, les pouvoirs publics et la direction régionale de la Santé.
Le Conseil a, en outre, salué les énormes efforts consentis par tous les cadres médicaux du secteur privé pour la lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus, à même de permettre au Royaume de sortir de cette crise avec un minimum de pertes.

Vendredi 10 Avril 2020

Lu 216 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.