Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les U23 défaits par leurs homologues algériens




 Mark Wotte : On a commis des erreurs impardonnables
Bouaalam Charf : Un test concluant


 La sélection marocaine des moins de 23 ans (U23) s'est inclinée, lundi à El Jadida, face à son homologue algérienne sur le score de deux buts à un (1-2), au terme de la deuxième confrontation amicale entre les deux formations en l'espace de quatre jours.
Dans un stade d'El Abdi quasi-désert, les deux équipes, qui ont fait match nul vendredi dernier (0-0), ont montré un visage plus reluisant que lors de la première rencontre, surtout de la part des Lionceaux de l'Atlas qui se sont créé des occasions de but notamment par Anas Bach (4e) et Bilal Bari(19è, 46e et 47e).
Mais, ce sont les visiteurs qui sont parvenus à débloquer le score sur un contre rapide à la 65ème minute de jeu grâce à Adem Zorgane, quelques minutes après son entrée.
Les joueurs marocains ont égalisé à 7 minutes de la fin du match sur un penalty logiquement sifflé par l'arbitre Hicham Tiazi et transformé par Abdennaïm Boutouil (1-1).
Les Algériens, plus entreprenants après l'entrée en jeu de Youssef Douar et Youssef Bechou sont revenus à la charge pour reprendre l'avantage par Chaker Kaddour suite à un cafouillage dans les ultimes secondes du match.
Le coach algérien Bouaalam Charf, perplexe et crispé après son expulsion pour protestation et non-respect des décisions arbitrales, était visiblement très heureux du score final. "Oui, cela valait bien le coup!", lance-t-il à l'issue de la partie, qualifiant cette double confrontation de "test concluant" pour ses joueurs.
"Nous remercions la Fédération royale marocaine de football pour l’hospitalité et l'accueil chaleureux qu’elle nous a réservé", a souligné le technicien algérien dans une déclaration à la MAP.
Pour sa part, l'entraîneur de l'équipe marocaine, le Néerlandais Mark Wotte, semblait très déçu du résultat. "On a pu tester six ou sept joueurs dans différentes positions pour leur permettre d'acquérir plus d'expérience face à cette bonne équipe d'Algérie", a-t-il expliqué.
"On était mieux que l'équipe algérienne, on avait la possession du ballon, mais on a aussi commis des erreurs impardonnables", a-t-il souligné, avant de conclure: " Cela nous incitera à travailler davantage pour améliorer notre efficacité défensive et offensive".

Mercredi 17 Octobre 2018

Lu 433 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 18:05 A mourir d’ennui Le derby des nuls