Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Marocains d'Italie dénoncent les graves violations des droits de l'Homme dans les camps de Tindouf


Libé
Jeudi 10 Novembre 2022

Les Marocains d'Italie dénoncent les graves violations des droits de l'Homme dans les camps de Tindouf
Des acteurs associatifs et membres de la communauté marocaine résidant en Italie ont dénoncé, dimanche à Melegnano (nord), les graves violations des droits de l’Homme commises par le "polisario" dans les camps de Tindouf, appelant l’Algérie à assumer pleinement ses responsabilités.

Dans un communiqué, publié à l’issue d’une journée de sensibilisation à la cause nationale en commémoration du 47ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte, des associations de la société civile d’Italiens d’origine marocaine condamnent vigoureusement les abus et excès du régime algérien dans les camps de Tindouf, signalant que des générations entières continuent de souffrir en l’absence des conditions d’une vie digne.

Les populations déportées et installées dans les camps de Tindouf par l'Armée algérienne et les milices de l’entité fantôme n'ont pas accès aux droits les plus fondamentaux, notamment la santé et le travail, s’insurgent-ils, exhortant Alger à respecter ses obligations internationales en matière des droits de l’Homme.

 “Nous dénonçons la propagation de l'idéologie de haine chez les enfants et leur enrôlement militaire par les milices armées des séparatistes du polisario”, poursuivent les associations, réitérant la mobilisation constante des Marocains résidant à l’étranger derrière SM le Roi Mohammed VI pour contrecarrer toutes les manœuvres visant à porter atteinte à l'unité et à la stabilité du Royaume.

Organisée par l’”Espace maroco-italien pour la solidarité”, en collaboration avec le “Réseau des associations de la diaspora marocaine en Italie”, cette journée a été marquée par nombre de rencontres et de tables rondes qui ont connu, notamment, la participation du consul général du Royaume à Milan, Mohamed El Akhal, et du maire de la ville italienne Melegnano, Vito Bellomo.

Les deux responsables ont salué les relations bilatérales entre le Maroc et l’Italie, qui ne cessent de se renforcer grâce au partenariat stratégique, exprimant leur disposition à renforcer davantage la collaboration entre les municipalités des deux pays.

A cette occasion, des experts italiens et marocains ont mis l’accent sur l’essor remarquable économique, social, culturel et diplomatique dans les provinces du Sud, sous le leadership de SM le Roi.

En marge de cette initiative, l’écrivaine italienne Bruna Rosco a présenté son nouvel ouvrage intitulé “La Marche Verte : une épopée d’un Roi et d’un peuple”. “Cet événement historique illustre la forte cohésion entre le Trône et le peuple”, a-t-elle affirmé.


Lu 692 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 5 Février 2023 - 18:00 L’Appel de Laâyoune

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS