Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le thé vert aide-t-il à vivre plus longtemps ?




Le thé vert aide-t-il à vivre plus longtemps ?
Des chercheurs de la Chinese Academy of Medical Sciences de Pékin ont montré dans une étude publiée dans l'European Journal of Preventive Cardiology que les buveurs de thé chaud avaient beaucoup moins de risque de développer des maladies cardiovasculaires que ceux qui n’en boivent jamais. Les bénéfices associés à la consommation de thé étaient par ailleurs plus marqués chez les buveurs de thé vert que chez ceux qui buvaient du thé noir. Et chez ceux qui buvaient du thé depuis longtemps et régulièrement.
Les bénéfices étaient également plus remarquables encore chez les hommes que chez les femmes.
L’équipe de recherche a analysé les données de plus de 100.000 Chinois sans antécédents de crise cardiaque, d'accident vasculaire cérébral (AVC) ou de cancer et les a divisés en deux groupes. Ceux qui buvaient du thé trois fois par semaine ou plus, et ceux qui ne buvaient jamais ou rarement du thé.
Après avoir étudié les participants pendant sept ans, les chercheurs ont trouvé que les données montraient que les buveurs de thé réguliers avaient un risque de 20% inférieur d'avoir une maladie cardiaque et un AVC, ainsi qu'un risque de 22% inférieur de mourir d'une maladie cardiaque ou d'un AVC.
L'auteur principal de l’étude, le Dr Dongfeng Gu, a déclaré que la consommation régulière de thé, en particulier de thé vert, aidait l'organisme à produire un «effet cardioprotecteur» en raison des niveaux élevés de composés bioactifs dans la boisson.
 «Nous avons constaté que les effets protecteurs de la consommation habituelle de thé étaient très prononcés et puissants dans différents résultats chez les hommes, mais seulement modestes chez les femmes», a-t-il ajouté, notant que les femmes en Chine sont plus susceptibles de boire des tisanes faites à partir de boutons de rose ou de feuilles de lotus.
Bien que le thé vert et le thé noir proviennent de la même plante, le thé vert contient une source plus riche de flavanoïdes, en particulier les polyphénols du thé, et ces composés bioactifs pourraient être protecteurs contre les maladies cardiovasculaires.

Jeudi 16 Janvier 2020

Lu 920 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif