Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le secteur du textile-habillement est monté en qualité et en compétences ces dernières années

Premier employeur industriel avec un chiffre d’affaires à l’export de 38 milliards de DH en 2018




Le secteur du textile-habillement est monté en qualité et en compétences ces dernières années
Le secteur du textile-habillement est monté en qualité et en compétences au Maroc ces dernières années, a souligné jeudi, à Marrakech, le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy.
"Ce secteur est doté d’opérateurs aguerris qui ont une grande expertise et expérience, mais, aussi des professionnels motivés à développer leur secteur qu’ils ont pris à bras-le-corps, a relevé M. Elalamy dans une déclaration à la presse à l’occasion de la tenue des deux salons du textile-habillement "Maroc in mode" et "Maroc sourcing", rapporte la MAP.
Le Maroc a développé un secteur du textile de haut niveau avec des intégrations de bout en bout partant de la filature jusqu’au produit fini et des produits qui ont augmenté fortement en qualité, a-t-il indiqué.
"Aujourd’hui nous avons un nouveau bureau de l'Association marocaine des industries du textile et de l'habillement (AMITH) qui a complètement changé la donne avec des partenaires jeunes qui ont une ambition exceptionnelle de faire du Maroc un véritable porte-drapeau des savoir-faire de nos ressources humaines", a-t-il ajouté.
Le ministre s'est, également, félicité des efforts des cadres et des professionnels du secteur qui ont donné des résultats très satisfaisants, relevant que le ministère, conformément aux orientations de SM le Roi Mohammed VI, a œuvré à accompagner l’ensemble du secteur du textile-habillement.
"Le dernier discours Royal prononcé par SM le Roi Mohammed VI devant les membres des deux Chambres du Parlement, donne une nouvelle impulsion au secteur", a-t-il souligné, notant que l’appel Royal lancé à l’adresse du secteur bancaire, en vue d’accompagner l’ensemble des secteurs économiques, donnera un nouveau décollage à ce secteur.
Le secteur du textile-habillement est l’un des piliers de l’industrie et de l’économie marocaine avec 185.000 emplois (1er employeur industriel) et un chiffre d’affaires à l’export de 38 milliards DH en 2018 (2ème exportateur industriel après l’industrie automobile).
La stratégie dédiée à ce secteur a pour objectifs à l’horizon 2020 la création de 100.000 emplois stables et la réalisation d’un chiffre d’affaires additionnel à l’export de 5 milliards de DH.
Les résultats obtenus sont le fruit d’une réelle dynamique enclenchée depuis la signature des écosystèmes textiles en 2015 : 154 conventions d’investissement signées (locomotives, PME) avec un investissement global de 4,9 milliards de DH et la création de 79.300 emplois.
Les salons "Maroc in mode" et "Maroc sourcing", dédiés à l’offre de l’industrie marocaine de l’habillement et au sourcing national et internationale, est une plateforme de référence visant à présenter le savoir-faire et toute l’étendue de l’offre de la filière habillement marocaine dans ses différentes variétés et diversités, ainsi que la créativité et la capacité à présenter des collections et des services de proximité, d’éthique, de savoir-faire et de compétences.
L’offre du salon concerne, également, toutes les activités qui contribuent à la réalisation d’un vêtement, de la matière première en passant par le fil, les tissus, les accessoires, les fournitures et les services.
Cette année le concept du salon a mis l’accent sur les écosystèmes mode fast et Eco-responsables, et ce pour présenter toutes les réponses pour le sourcing en fast-fashion en mode développement durable.
Il a ciblé, principalement, les acheteurs des enseignes et marques internationales, notamment d’Allemagne, de Grande-Bretagne, de France, d’Italie, d’Espagne et de Portugal.
Organisés durant deux jours à l'initiative de l'AMITH, ces deux salons ont connu la participation de 136 exposants avec une présence d’acteurs de l’amont textile de Turquie, de Chine et du Pakistan.
Les représentants de grandes enseignes internationales y étaient également présents : Fathers And Sons, Passion Coton, Dellalui, Newman, Delahaye, Vertbaudet, Breal, Paris Yorker, Tape A L'œil, Damart, Maison 3 2 1 Paris, La Redoute, Naf Naf entre autres.

Samedi 19 Octobre 2019

Lu 1527 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com