LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le satisfecit mesuré de Löw

Mardi 15 Juin 2010

Le sélectionneur
Joachim Löw
est évidemment
"satisfait" après
la "bonne entrée
en matière"
de l'Allemagne, mais il demande également
à son groupe
"de ne pas verser dans l'euphorie".

 Peut-on dire que c'est un départ idéal?

 "Lors du 1er match d'un tournoi, il y a toujours une énorme pression et c'est très important de bien commencer pour enregistrer de la confiance pour la suite. De ce point de vue-là, le coach et les joueurs peuvent être satisfaits. C'est une bonne entrée en matière et on est content de notre départ. Mais il faut continuer à progresser et ne pas verser dans l'euphorie. On veut atteindre les 8e de finale le plus rapidement possible. Ce n'est que le 1er match. Il en reste deux. Il y a encore de la place pour s'améliorer. On a fait quelques erreurs. Notre défense a été excellente sur les longs ballons à négocier mais on devra peut-être penser à un moyen pour réduire les espaces entre le milieu et la défense. On va regarder tout ça attentivement et travailler là-dessus".

 Qu'est ce qui a permis à l'équipe de faire autant de différences?

"Avec Ízil, Khedira et Müller, on a tenté de s'enfoncer dans leur défense en jouant dans la profondeur et cela leur a posé un problème. Si on avait fait des transversales, cela aurait été plus facile pour leur défense et c'est pour ça qu'on a préféré mettre la balle au sol. Contre la Serbie, ce sera différent et on devra peut-être changer notre jeu. On avait beaucoup travaillé ces deux-trois dernières années sur la façon de mener nos attaques en insistant sur les espaces et le jeu sans ballon. Du coup, on a inscrit quatre magnifiques buts".

 Pouvez-vous détailler les raisons de vos choix de départ?

"Trochowski avait été très bon en préparation mais Müller a un profil plus défensif. Il a la capacité de prendre la balle en milieu de terrain et foncer et de perforer les défenses. C'est pourquoi je l'apprécie beaucoup. Quant à Miroslav (Klose), qui en est à 11 buts en Coupe du Monde, et Podolski, l'un des plus doués de nos joueurs, ils sont exceptionnels".

Libé

Lu 180 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe












Inscription à la newsletter