Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le raid multi-sports, “marque de fabrique” de Sahraouiya


Par Wahiba Rabhi (MAP)
Mercredi 2 Mars 2022

Le raid multi-sports, qui consiste en un enchaînement d'épreuves en pleine nature, est la "marque de fabrique" de Sahraouiya, a souligné, lundi à Dakhla, Gilles Gaubert, directeur de course de ce challenge féminin qui en est à sa 8e édition. Menées entre un hôtel de la place, un bivouac situé au site de Jorf Lahmam et la Dune blanche, les épreuves combinent Boot Camp, Trail de nuit, VTT, Run and Bike, course d'orientation, canoë et épreuves surprises, a expliqué M. Gaubert dans une déclaration à M24, la chaîne d'information en continu de la MAP. Chaque jour, les concurrentes font entre 4 et 6 heures de course environ afin de challenger leur endurance dans un circuit jugé hostile, tant par la nature du terrain à traverser que par les conditions extrêmes à affronter, a-t-il indiqué, relevant que le fait de fonctionner en binôme est la clé de la réussite. Le plus important n'est pas de se démarquer sur une journée, mais de s'entraider et de se surpasser tout au long des cinq journées d'épreuves, ce qui nécessite de disposer de bonnes conditions physiques et de bien choisir son binôme, a-t-il soutenu. "Au fur et à mesure des éditions de Sahraouiya, nous remarquons que les équipes sont de mieux en mieux préparées aussi bien sur le plan diététique, physique que technique", a affirmé le directeur de course, en marge de la deuxième journée d'épreuves qui a débuté par un circuit Run and Bike sur 3 km, suivi d'une course d'orientation de 7 km à l'aide d'une carte et d'une boussole, puis d'un parcours de VTT long de 9 km et un trail de 4 km jusqu'à la Dune blanche, avant de finir par un second parcours de VTT de 4 km, pour un total de 26 km. L'étape était un peu compliquée en raison des vents qui soufflaient jusqu'à 48 km/h, ce qui a amené la Direction de la course à raccourcir le parcours retour en VTT de 8 km (12 km prévus à la base) afin de permettre aux participantes de profiter de la course d'orientation qui a eu lieu plus tôt dans la matinée. Selon lui, les trois quarts des 45 équipes participantes sont allées jusqu'au bout, ce qui prouve qu'elles s’étaient bien préparées ou se sont familiarisées avec le raid multi-sports. L'édition 2022 du raid Sahraouiya (26 février - 5 mars), placée sous le Haut patronage de S.M le Roi Mohammed VI, rassemble 90 participantes, issues du Maroc, de France, d'Espagne, du Portugal, du Cameroun, du Mali, de Madagascar, du Soudan du Sud, du Ghana, du Rwanda, de Sainte-Lucie, du Sénégal, d'Israël, des Etats-Unis et de Colombie. Au-delà du challenge sportif, les raideuses sont réunies autour d'un même objectif :soutenir l'esprit solidaire de Sahraouiya, tout en appréciant, à sa juste valeur, le pittoresque écrin naturel proposé par la perle du Sud marocain.


Lu 158 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS