Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le président du Parlement panafricain loue l'appel Royal au dialogue avec l'Algérie

Visite à Rabat de Roger Nkodo Dang




Le président du Parlement panafricain (PAP), Roger Nkodo Dang, a salué l'initiative du Maroc d'accueillir le sommet mondial sur la migration et le développement, soulignant l'importance de cet événement en tant qu'opportunité pour échanger les vues et faire entendre la voix des pays d'Afrique autour de la question migratoire.
Lors de ses entretiens mardi à Rabat avec Ahmed Touizi, membre du bureau de la Chambre des conseillers, il  s'est félicité de l'excellence des relations de coopération unissant le PAP et le Parlement marocain, affirmant qu'il ne ménagera aucun effort pour soutenir la section parlementaire marocaine pour qu'elle s'acquitte pleinement de son rôle au sein de l'institution parlementaire panafricaine.
Il a, par ailleurs, salué l'appel lancé par S.M le Roi Mohammed VI en vue d'engager un dialogue avec l'Algérie pour surmonter les différends entre les deux pays et construire des relations bilatérales solides au service des intérêts des peuples de la région, indique un communiqué de la Chambre des conseillers.
De son côté, Ahmed Touizi a exprimé le souhait de voir la visite de Roger Nkodo Dang au Maroc, à l'invitation du président de la Chambre des conseillers Hakim Benchamach, insuffler une nouvelle dynamique aux relations exceptionnelles de coopération et d'amitié unissant la deuxième Chambre et le Parlement panafricain et constituer l'occasion d'examiner de nouvelles perspectives pour élargir l'éventail de l'action commune.
Abordant le retour du Maroc à l'Union africaine (UA), il a estimé qu'une telle réintégration fait partie de la Vision stratégique du Souverain et de l'engagement du Maroc en faveur d'une Afrique unie et solidaire et d'un développement durable et intégré pour le continent. Il a rappelé à cet égard les visites historiques effectuées par S.M le Roi dans le continent africain et les conventions de coopération signées avec de nombreux pays dans divers domaines dans le cadre de la coopération Sud-Sud.
Ce retour traduit la volonté du Royaume d'insuffler une nouvelle dynamique à l'UA en vue de mieux répondre aux aspirations et aux attentes des peuples africains dans le cadre d'un nouveau partenariat durable avec l'Union, a-t-il déclaré en mettant l’accent sur les défis auxquels fait face l'Afrique et qui nécessitent des réponses novatrices et appropriées en vue de promouvoir la stabilité, la paix et le développement durable dans un respect total de la souveraineté nationale des pays et de leur intégrité territoriale.

Vendredi 30 Novembre 2018

Lu 151 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés