Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC acculé au nul blanc par l’Etoile du Sahel

Le Raja cherche à s’en tirer à bon compte à Ismaïlia




Le Wydad a été accroché à domicile par l’équipe tunisienne de l’Etoile Sportive du Sahel (0-0), match disputé samedi au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca et comptant pour les huitièmes de finale aller de la Coupe arabe des clubs champions.
Les Rouges ont buté sur un coriace adversaire qui a su contenir leur fougue, particulièrement lors du premier half. Au cours du second, les partenaires de Mohamed Ounajem ont beau manœuvrer sans pour autant pouvoir déstabiliser l’arrière-garde de l’Etoile pour cette confrontation cent pour cent maghrébine qui s’est soldée par un nul blanc mais n’avantage pas outre mesure les Tunisiens au match retour prévu le 8 novembre prochain au stade olympique de Souss.
A l’issue de cette rencontre, l’entraîneur du WAC, le Français René Girard, n’a pas manqué de saluer la prestation de ses poulains qui s’étaient donnés à fond, sauf qu’ils ont eu à faire à des joueurs chevronnés de l’Espérance qui ont tenu bon pour que la partie se termine sur un nul blanc. 
Quant au coach de l’Etoile, le Belge George Lekens, il a indiqué que le match a été difficile et le score final de zéro partout ne donne aucun avantage à son équipe et prévoit un second acte qui reste ouvert sur tous les pronostics.
Il y a lieu de signaler le calvaire vécu par le public qui a dû faire face à des trombes d’eau, une véritable cascade. Au grand dam des supporters, il est grand temps de fermer à nouveau le Complexe Mohammed V avant qu’un drame ne se produise. 
Par ailleurs, et pour le compte de cette même compétition copieusement dotée en millions de dollars, le Raja donnera la réplique, ce soir en déplacement, à la formation égyptienne d’Al Ismaïli.
Une première manche que les Verts au grand complet tâcheront de négocier sans dégâts afin d’entrevoir le match retour à domicile dans de bonnes dispositions.
Il convient de rappeler en dernier lieu que le WAC et le Raja s’étaient qualifiés à ce tour des huitièmes de finale de la Coupe arabe, baptisée Zayd Cup, après avoir éliminé respectivement les équipes libyenne d’Al Ahly de Tripoli et libanaise de Salam Zgharta.
 

Mohamed Bouarab
Lundi 29 Octobre 2018

Lu 484 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Septembre 2020 - 19:45 Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad

Vendredi 18 Septembre 2020 - 19:59 La Juve en quête d' un 10ème titre de suite

Vendredi 18 Septembre 2020 - 14:00 Roland-Garros rattrapé par la réalité du Covid-19