Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja pratiquement en phases de groupes de la Coupe de la CAF


Ça sera compliqué pour la RSB



Fortunes diverses pour le Raja et la RSB à l’issue des matches aller des seizièmes de finale bis, disputés samedi, de la Coupe de la CAF. Pour les Verts, la qualification à la phase de poules est pratiquement acquise après leur victoire en déplacement par 2 à 0 sur les Zambiens de FC Zanaco, alors que pour les Berkanis, ça sera galère le second acte. Ils ont été défaits par 3 à 1 au stade Léopold Sédar Senghor à Dakar par l’équipe sénégalaise de Génération Foot.
Les joueurs du Raja ont attendu la seconde période avant de sceller les débats de cette confrontation suite aux réalisations de Mohamed Benhalib et Zakaria Hadraf respectivement aux 68 et 75èmes minutes de jeu.
Belle victoire du Raja qui en est déjà à son deuxième succès en dehors de ses bases en C2 continentale après avoir frappé fort au précédent tour, s’offrant la formation mauritanienne de Nouadhibou par 4 à 2.
Contrairement au Raja, la RSB s’est compliqué les choses après avoir cédé le pas face à Génération Foot, vainqueur de la partie grâce au triplé d’Amadou Dia (50, 59 et 63èmes). Pourtant, les Berkanis avaient entamé la partie du bon pied, scorant en premier par l’entremise d’Ayoub El Kaabi à la 37ème mn.
Une défaite qui n’inquiète pas outre mesure le coach de la RSB, Mounir Jaaouani,  qui croit en une «remontada». Dans une déclaration rapportée par la MAP, il a affirmé que «ça va être un autre match à Berkane. J’appelle le public à venir nombreux nous supporter. On va jouer nos cartes jusqu’aux dernières minutes et pourquoi pas réussir une remontada et assurer notre qualification».
Pour sa lecture du match, l’entraîneur berkani, qui en est à ses premiers pas dans les épreuves africaines a indiqué que «la première mi-temps était en notre faveur. On a raté énormément de buts. On a voulu gérer notre avantage, mais les joueurs manquent d’expérience africaine. On a voulu arracher le nul (1-1), mais notre consolation est d’avoir réussi à marquer un but à l’extérieur ». Avant d’ajouter : «On a péché par un excès de confiance en défense. Les deux premiers buts sénégalais ont été de vrais cadeaux. On s’attendait à un match difficile et cela a été le cas».
Il y a lieu de signaler que sur l’ensemble des matches de ce tour disputés vendredi et samedi, seul le Raja est parvenu à s’imposer à l’extérieur pour avoir droit à un match retour peinard prévu le 18 courant et qui sera sifflé par un trio d’arbitrage algérien conduit par Mustapha Ghorball secondé par Mokrane Gourari et Abbas Akram Zerhouni.
En ce même jour, la RSB affrontera Generation Foot au stade municipal de Berkane et la CAF a désigné pour cette rencontre des referees maliens avec Mahamadou Keita, au centre, assisté par Moriba Diakite et Boubakar Kinta. 
 

Mohamed Bouarab
Lundi 9 Avril 2018

Lu 506 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés