Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le PNB du CAM affiche une hausse au premier semestre


Mercredi 2 Octobre 2019

Le produit net bancaire du groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) a été de 1,9 milliard de dirhams (MMDH) au premier semestre 2019 en progression de 5% comparativement à la même période de l'année précédente.
L’augmentation du PNB est principalement due à celle de la marge d’intermédiation et de l’activité de marché, relève le groupe bancaire dans un communiqué, notant que la hausse de 2% de la marge sur commissions est, quant à elle, attribuable aux performances réalisées en matière de recrutement de la clientèle.
Ainsi, rapporte la MAP, le groupe CAM a clôturé les six premiers mois de 2019 avec un résultat net consolidé de 405 millions de dirhams (MDH) et un résultat net part du groupe de 409 MDH, marquant des évolutions respectives de 3% et 5% comparativement au premier semestre 2018.
S’appuyant sur une stratégie commerciale orientée vers la diversification de la collecte des ressources clientèle, CAM a fait progresser l’encours de l’épargne mobilisée de 2,3%, atteignant ainsi 84 MMDH au terme de cette période contre 82 MMDH fin décembre 2018.
Porté par les ambitions de sa mission de service public et dans un souci permanent de respect des exigences réglementaires, le groupe a augmenté ses fonds propres réglementaires de 7% au terme du premier semestre 2019, atteignant ainsi 11 MMDH contre 10,3 MMDH à fin juin 2018, poursuit la même source, faisant observer que le Conseil de surveillance du 18 juillet dernier a entériné le plan d’action spécifique pour le renforcement de son tier one.
Durant la même période, le groupe CAM a renforcé la couverture des créances en souffrance par des provisions, portant ainsi le taux de couverture à plus de 70% et confirmant la politique prudente du groupe en termes d'anticipation des risques, souligne le communiqué, ajoutant que les provisions pour risques généraux s'affichent à 1 MMDH au niveau des comptes sociaux, soit 1,4% de l’encours sain des crédits à la clientèle.
A mi-parcours de son plan stratégique, le groupe Crédit Agricole du Maroc continue de mobiliser l’ensemble de ses moyens humains et techniques afin d’atteindre les objectifs qu’il s’est fixés en termes de diversification de ses sources de PNB en mettant l’accent sur de nouveaux relais de croissance.


Lu 1075 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Janvier 2022 - 17:05 L’IPC annuel moyen a grimpé de 1,4% en 2021

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS