Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Comité international de soutien au peuple palestinien loue les positions Royales




Le Comité international de soutien au peuple palestinien loue les positions Royales
Le Comité international de soutien au peuple palestinien a salué le message adressé par S.M le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, au président du Comité de l'ONU pour l'exercice des droits inaliénables du peuple palestinien.
Dans un communiqué parvenu dimanche à la MAP, le Comité souligne que les positions de S.M le Roi interviennent dans un contexte délicat pour la question palestinienne qui fait face à des tentatives de liquidation, en insistant sur l'appui constant et infaillible apporté par le Royaume du Maroc, Roi, gouvernement et peuple, à la Palestine et à sa juste cause, sur la solution des deux Etats, la centralité de la question d'Al Qods pour la Oumma arabo-islamique et pour toutes les forces éprises de paix dans le monde et sur le rejet de toute mesure unilatérale s'inscrivant en contradiction avec la légalité internationale et les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et de l'Assemblée générale de l'ONU.
Le Comité a également loué le soutien politique apporté par le Maroc à cette cause au sein de toutes les instances internationales, ainsi que l'appui d'ordre humanitaire apporté au peuple palestinien à travers la présidence par Sa Majesté le Roi du Comité Al-Qods, relevant de l'Organisation de la cooperation islamique (OCI), la réalisation de plusieurs projets par le biais de l'Agence Bayt Mal Al Qods pour le soutien à la résistance des Palestiniens dans la Ville sainte et la mise en place d'un hôpital militaire de campagne dans la bande de Gaza assiégée et l'octroi de toute sorte d'aides.
Le Comité international de soutien au peuple palestinien, basé à Rabat, est issu de l'Organisation de solidarité avec les peuples d’Afrique et d’Asie (OSPAA) et comprend les comités de paix et de solidarité de 15 pays d'Afrique, d'Asie et d'Europe. Il est présidé par Talaâ Saoud El Atlassi, alors qu’Anis Souwaydan de Palestine occupe le poste de secrétaire général.
Dans le message adressé au président du Comité de l'ONU pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien, S.M le Roi a souligné que le défi majeur pour la communauté internationale est de « trouver le moyen de sauver les résolutions favorables à la question palestinienne, par le truchement du Conseil de sécurité, la plus haute autorité internationale chargée de veiller à la préservation de la paix et de la sécurité internationales, de garantir l’engagement des Etats à appuyer cette démarche».

Mardi 4 Décembre 2018

Lu 352 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés