Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Canada en bas du classement pour les temps d'attente aux urgences


Le Canada en bas du classement pour les temps d'attente aux urgences
 
 
Les Canadiens ont les temps d'attente les plus longs dans les services d'urgence par rapport aux pays les plus riches de l'OCDE, selon une étude du Conseil canadien de la santé.
"Les Canadiens semblent avoir une vision optimiste des soins de santé et de leur propre état de santé, mais le rapport soulève de sérieuses questions sur (...) l'accès aux soins après les heures normales de travail, les temps d'attente dans les services des urgences, l'accessibilité économique des soins, la coordination des personnels de soins et l'utilisation des programmes de dépistage", a estimé Mark Dobrow, directeur de cet organisme parapublic.
Le Conseil a mené une large enquête auprès d'un panel au Canada et dans dix autres pays riches de l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) sur plusieurs aspects de la santé. "Par rapport aux autres pays à haut revenu, dont certains ont obtenu des progrès impressionnants, le Canada réalise une performance particulièrement décevante", selon le rapport.
Le sondage montre que lors de leur dernière visite à un service d'urgence, un quart des Canadiens ont attendu plus de 4 heures, ce qui place le Canada bon dernier et loin derrière les Pays-Bas (seulement 1% ont attendu plus de 4 heures), la Suisse (2%) ou encore la France (12%).
Dans la prise de rendez-vous pour une consultation en cas de maladie, là encore les Canadiens sont les plus mal lotis, ils sont seulement 41% à avoir pu en décrocher un dans les 24 heures. Ils sont pratiquement trois sur quatre en Allemagne ou en Nouvelle-Zélande, et 69% en Suisse ou 57% en France.
L'accès aux soins en raison du coût peut aussi être un frein pour les Canadiens. Ils sont 8%, comme en France ou aux Pays-Bas, à ne pas avoir acheté de médicaments prescrits par ordonnance en raison du coût. Cela reste certes nettement inférieur aux Etats-Unis (21%), mais c'est plus qu'au Royaume-Uni (2%) ou en Suède (4%).
Les Canadiens ont cependant une meilleure appréciation de leur système de santé. Ils sont 42% à le déclarer "globalement efficace", soit une nette amélioration par rapport aux 22% il y a dix ans.

AFP
Lundi 3 Février 2014

Lu 182 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 12 Septembre 2021 - 18:00 Bitcoin au Salvador: Curiosité et circonspection

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020




Dans la boutique

Flux RSS