Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Bureau politique appelle à une réunion du Conseil national et à la mise en œuvre d’un programme de mobilisation d’urgence




Le Bureau politique de l’USFP a tenu le 3 septembre une réunion consacrée à l’examen de points se rapportant à la rentrée politique et sociale, ainsi qu’à des questions organisationnelles.
A l’entame de cette réunion, le Premier secrétaire, Driss Lachguar, a salué la mémoire des regrettés militants Habib Charkaoui et Aziz El Ouadie.
Le Premier secrétaire a ensuite présenté  un exposé global sur les différents sujets à l’ordre du jour, suivi d’un débat et des contributions des membres du Bureau politique visant à enrichir ledit exposé par des analyses et des propositions supplémentaires articulées autour de l’importance extrême que le parti accorde à la situation économique et sociale, à la lumière des discours Royaux de la Fête du Trône, de la Révolution du Roi et du Peuple, ainsi que de tout ce qui a trait à la gestion de la chose publique et à la problématique de la gouvernance dans nombre de secteurs, tout en évoquant les rapports des institutions constitutionnelles nationales en sus des autres rapports qui ont relevé les points de dysfonctionnements.
Le Bureau politique a traité de la préparation du budget de l’année prochaine, tout en exprimant son souhait qu’il réponde aux exigences sociales, notamment en ce qui concerne  l’emploi,  la satisfaction des revendications des syndicats,  le renforcement des systèmes de protection sociale, la préservation du pouvoir d’achat de la population, la réforme des procédures de l’investissement particulièrement pour les PME, la restauration de la justice fiscale, ainsi que d’autres décisions et mesures  à même de permettre de réviser la méthodologie actuelle relative à  l’élaboration de la loi des Finances.
Le Bureau politique a décidé d’approfondir le débat sur ces différents axes et autres dossiers tels que l’éducation, la déconcentration administrative, la régionalisation, les problématiques de la gouvernance et de la réforme politique, et ce dans l’objectif d’élaborer un programme urgent de mobilisation qui prendrait en compte les documents du parti, les résolutions du Xème Congrès et celles des réunions du Conseil national pour le soumettre à l’instance décisionnelle du parti et le débattre avec les différentes organisations provinciales et sectorielles.
Dans ce cadre, le Bureau politique a décidé de tenir des réunions avec les secrétaires des régions et des provinces et  avec plusieurs secteurs et de préparer la réunion du Conseil national du parti qui se tiendra le 29 septembre. 

Mercredi 5 Septembre 2018

Lu 640 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés