Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lamnawar : Ma couleur de vêtements est devenue verte




Du haut de ses trois titres de Ligue des champions de la CAF, le Raja Club Athletic est sans aucun doute l'un des plus grands clubs d'Afrique, jouissant également d'une popularité dans le monde entier depuis son apparition à la première Coupe du monde des clubs de la FIFA en 2000, au Brésil

Le Raja est également connu pour ses supporters bruyants et emblématiques, qui sont toujours derrière l'équipe. L'un de ces vrais adeptes teints dans la laine des Verts est Yacine Lamnawar. Enfant, la mère de Lamnawar l’a surnommé «Oueld Mo», comme l'ancien joueur du Raja qu'il adore. Et c'est de là que son amour pour le club a débuté. «J'ai commencé par suivre les exploits de Bouaza Oueld Mo et d'autres joueurs. A l'école primaire, j'entendais certains de mes camarades de classe chanter des chansons du Raja, et j'étais plein d'énergie à chaque fois que j'entendais les morceaux». «Avec le temps, ma couleur de vêtements est devenue verte. Je voulais porter uniquement du vert. Au fil du temps, ma famille a accepté et accueilli mon attachement et mon amour pour le Raja», a déclaré Lamnawar, 36 ans, à CAFOnline.com.

Le Raja est une partie importante de la vie de Lamnawar. Les Verts sont sa source de bonheur mais aussi de tristesse en cas de défaite ou de mauvais résultat. Ses pages de médias sociaux sont inondées de photos de lui aux couleurs du Raja, au stade ou lors d'autres événements sociaux. Fier membre du Raja, il réserve ses tickets de matchs avant le début de la saison afin d'être présent dans toutes les compétitions nationales et continentales. Lamnawar se souvient de la participation des Aigles Verts à la Coupe du monde des clubs de la FIFA en 2000, qui les a vus serrer les griffes contre de célèbres clubs tels que le Real Madrid (Espagne), Corinthians (Brésil) et Al Nassr (Arabie Saoudite).

Auparavant, le Raja avait battu l'Espérance de Tunis 4-3 aux tirs au but après un score cumulé de 0-0 pour remporter la Ligue des champions de la CAF 1999, et réserver son billet pour la compétition qui réunit les champions des différentes confédérations. "Comment pourrais-je oublier notre performance lors de la Ligue des champions 1999 et le match contre les Corinthians à la Coupe du monde des clubs de la FIFA, où leurs fans ont ovationné le Raja pour son style de jeu ?".

"Ainsi que la Coupe du monde des clubs de la FIFA 2013 ici (au Maroc) lorsque nous avons atteint la finale contre le géant allemand Bayern Munich. Ce sont des moments que je savourerai pour le reste de ma vie", a-t-il précisé. Ses joueurs préférés sont Abdelmajid Dolmi, Salahdine Bassir, Mustapha Moustaoudaa et Omar Nejjari. Vingt et un (21) ans après leur dernier triomphe continental, Lamnawar est optimiste, les Verts peuvent monter au sommet du continent pour la quatrième fois. Après avoir décroché dimanche le titre de champion du Maroc, le Raja affrontera le club égyptien du Zamalek lors du match aller de la demi-finale le 18 octobre 2020 au Complexe Mohammed V de Casablanca.

Libé
Vendredi 16 Octobre 2020

Lu 270 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.