Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La valeur ajoutée des exportations du secteur manufacturier maintient sa progression


Alain Bouithy
Jeudi 10 Novembre 2022

La valeur ajoutée des exportations du secteur manufacturier maintient sa progression
La valeur ajoutée des exportations du secteur manufacturier a maintenu sa progression au titre du troisième trimestre, selon les données publiées récemment par la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l’Economie et des Finances.

Après analyse de ces données, il ressort qu’au titre des deux premiers mois du troisième trimestre 2022, les exportations du secteur manufacturier ont poursuivi leur croissance significative.

La DEPF en veut pour preuve les évolutions des exportations des dérivés de phosphate, de l’automobile, du textile et cuir qui ont progressé respectivement de +28,1%, +26,4% et de +18,8% durant cette même période.

Une tendance également observée au niveau des exportations de l’industrie alimentaire, l’électronique et électricité et de l’aéronautique qui ont pour leur part bondi de +18,3%,  +40,2% et 33,6%.

Ainsi, «au terme des huit premiers mois de 2022, la valeur de ces expéditions s’est raffermie respectivement de 67,9%, de 29,3%, de 28,8%, de 27,7%, de 33,8% et de 55%», a relevé la DEPF dans sa note de conjoncture du mois d’octobre (N°308).

Pour rappel, la croissance soutenue des exportations du secteur manufacturier s’était déjà maintenue au titre du premier mois du troisième trimestre 2022. Dans sa précédente note de conjoncture (septembre 2002, N°307), la DEPF avait noté une hausse des exportations de +65,2% pour les dérivés de phosphate, +44,3% pour l’automobile, +9,5% pour le textile et cuir et +26,5% pour l’aéronautique.

La note faisait également état d’une progression de +6,9% pour l’industrie alimentaire et +36,4% pour l’électronique et l’électricité.

Quant à la valeur de ces expéditions, elle s’était affermie respectivement de +83,6%, +31,6%, +28,8%, +57,9%, 27,8% et 32,4%.

  Il est à rappeler qu’en dépit du contexte international difficile, la valeur ajoutée du secteur manufacturier s’est redressée de 2,3% au deuxième trimestre 2022, après une augmentation de 20,2% au deuxième trimestre de l’année précédente et un recul de 2,4% enregistré au terme du premier trimestre 2022, a rappelé la DEPF de même source.

Il est important de préciser que «cette croissance enregistrée au deuxième trimestre 2021, en glissement annuel, était exceptionnelle du fait de l’important recul enregistré par ce secteur en 2020 et ce, en raison de la COVID», comme l’a toutefois souligné la Direction dans sa note.

Selon les explications de la DEPF, cette croissance a résulté, particulièrement, du renforcement de la valeur ajoutée de la «fabrication de produits alimentaires et de boissons» (+6%), de la «fabrication de matériel de transport» (+13,2%), de la «fabrication de textiles, d’articles d’habillement, de cuir et d’articles de cuir» (+5%) et de la «fabrication de matériel électrique» (+20,5%).

Elle a également résulté de la valeur ajoutée de la «fabrication de produits métallurgiques de base et d’ouvrages en métaux, sauf machines et matériel» (+8,7%), de la «fabrication d’articles en bois et en papier; imprimerie et reproduction de supports» (+7%) et de la «fabrication de produits pharmaceutiques de base et de préparations pharmaceutiques» (+0,9%), a-t-elle poursuivi.

Toujours selon la Direction des études et des prévisions financières, au terme du premier semestre 2022, la valeur ajoutée du secteur manufacturier a affiché une quasi-stagnation (-0,1%) par rapport à l’année précédente.

Après analyse, et comparativement à son niveau d’avant la crise, il apparaît que cette valeur ajoutée a accusé un repli de 3,1%, après -3% à fin juin 2021 et -10,5% à fin juin 2020, fait savoir la DEPF dans sa note de conjoncture du mois dernier.

Alain Bouithy


Lu 1070 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS