Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La pastèque, parfaitement conforme aux normes de sécurité sanitaire


Libé
Mardi 6 Juillet 2021

Le ministère de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts dément "catégoriquement" les rumeurs qui circulent concernant la qualité de la pastèque mise sur le marché, rassurant que le fruit est parfaitement conforme aux normes de sécurité sanitaire des aliments. "Toutes les analyses effectuées démontrent une absence totale de contaminants de ce fruit (résidus de pesticides, métaux lourds et bactéries)", indique le ministère dans un communiqué. Vu la persistance de quelques fausses informations totalement infondées et rumeurs à ce sujet, le ministère explique que les différentes analyses effectuées par l'Office nationale de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires(ONSSA), dansle cadre du plan de surveillance et de contrôle de la pastèque durant la campagne en cours (année 2021), ont révélé l'absence de contaminants dans ce fruit, en l'occurrence les résidus des pesticides, des métaux lourds(plomb et cadmium) et des bactéries (salmonelles et coliformes), rapporte la MAP. De même, les analyses ont montré que ce fruit est parfaitement conforme aux normes de sécurité sanitaire des aliments, poursuit la même source, précisant qu'au 20 juin 2021, un tonnage de 218.000 tonnes de pastèques a été exporté au cours de cette campagne,soit pratiquement le même tonnage que la campagne précédente à la même date contrairement aux allégations faisant état d'une baisse des exportations due à la qualité du produit. "Les rumeurs partagées sur les réseaux sociaux au sujet de la nocivité de ce produit sont dangereuses, irresponsables et sans fondement et portent préjudice à la production de la culture de pastèque et aux agriculteurs", soutient-il. Concernant les semences importées, elles sont soumises à un contrôle technique et phytosanitaire systématique aux frontières pour s'assurer de leur conformité aux normes et aux spécifications en vigueur au niveau national avant d’autoriser leur admission pour leur commercialisation.


Lu 712 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Janvier 2022 - 17:05 L’IPC annuel moyen a grimpé de 1,4% en 2021

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS