Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La capacité litière de réanimation passera à 3.000 unités sous peu

Acquisition par le Maroc de nouveaux appareils de respiration artificielle




La capacité litière de réanimation passera à 3.000 unités sous peu
Le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a souligné, vendredi à Rabat, que, conformément aux Hautes directives Royales, les autorités sanitaires déploient de grands efforts pour contrer les effets de propagation du nouveau coronavirus, à travers le renforcement de la capacité clinique de réanimation, actuellement estimée à 1.640 lits et qui devrait augmenter dans les prochaines semaines pour atteindre environ 3.000 lits, suite à l'acquisition par le Royaume d'un nombre d'appareils de respiration artificielle.
Parallèlement à ces efforts visant à mettre en place les équipements nécessaires, le personnel médical et les responsables du ministère de la Santé se préparent activement pour parer aux diverses éventualités, a-t-il affirmé à l'ouverture d'une réunion du Conseil de gouvernement, indique un communiqué du ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, porte-parole du gouvernement, publié à l'issue du Conseil.
Le chef du gouvernement a mis en exergue, à cet égard, la décision de S.M le Roi Mohammed VI, chef suprême et chef d'état-major général des Forces Armées Royales, qui a donné ses Hautes instructions afin que la médecine militaire prenne part conjointement avec son homologue civile, à la délicate mission de lutte contre la pandémie de Covid-19, soulignant que la synergie entre les deux parties offrira davantage de capacités et de cadres.
Il a, par la même occasion, rendu hommage, poursuit le communiqué, à tous les cadres de santé dans le secteur public, ainsi que dans le secteur privé qui contribuent également à la lutte contre la propagation de cette épidémie, saluant les efforts des professionnels de la santé qui oeuvrent pour protéger leur pays et exhortent les citoyens à rester chez eux pour les aider dans leurs tâches. "Ceux-ci, a souligné le chef du gouvernement, méritent tous les remerciements, toute la gratitude et toute la reconnaissance pour les efforts qu'ils consentent au quotidien afin de lutter contre cette épidémie".
Evoquant les mesures prises par le Maroc pour endiguer la propagation du coronavirus, il a rappelé la suspension des cours et l'adoption de l'enseignement à distance, saluant tous les cadres éducatifs et administratifs qui ont contribué à l'aboutissement des efforts visant à permettre aux élèves de recevoir leurs cours à distance, en les incitant à la persévérance et en maintenant le contact avec eux.
Saâd Dine El Otmani a également renouvelé son appel à tous les élèves à interagir positivement avec la nouvelle donne, les exhortant à mieux tirer profit de cette étape, "qui n'est pas du tout une période de vacances".
Il a également rendu hommage aux médias publics, "qui offrent cette possibilité en mobilisant un certain nombre de chaînes de télévision", ainsi qu'à la famille des médias "pour son grand rôle de sensibilisation et de diffusion de l'information" et son interaction.
Par ailleurs, il a mis en garde contre la diffusion ou la publication de fausses informations qui posent un problème majeur et requièrent une prise de conscience dans le traitement, appelant tout un chacun à vérifier les sources d'informations, dans la mesure ou tous les secteurs concernés publient des communiqués officiels par lesquels ils informent des mesures prises, qui sont estimées jusqu'à présent à plus de 120 mesures et décisions, et qui sont toutes destinées à accompagner les citoyens et les fonctionnaires à faire face aux effets négatifs de l'épidémie et à fournir des services alternatifs.
Et d'ajouter que "tous les secteurs ont fait des efforts louables, et ils sont tenus de persévérer dans cette voie".

 

Allocation de 2 MMDH pour le renforcement du dispositif médical

Un effort substantiel a été consenti au profit du secteur de la santé avec l'allocation de 2 milliards de dirhams (MMDH) pour le renforcement du dispositif médical, et ce dans le cadre du Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du coronavirus (Covid-19), indique vendredi le ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l'administration.
Ce montant a servi essentiellement à l'achat d’équipement médical et hospitalier (1.000 lits de réanimation, 550 respirateurs, 100.000 kits de prélèvements, 100.000 kits testeurs, équipement de radiologie et imagerie...), l'achat de médicaments (produits pharmaceutiques et consommables médicaux, réactifs, gaz médicaux...) et au renforcement des moyens de fonctionnement du ministère de la Santé (indemnités au personnel soignant, désinfection et nettoyage, carburant...), précise le ministère dans un communiqué.
Par ailleurs et afin d'assurer une meilleure lutte contre le Covid-19, les opérations de renforcement du dispositif médical vont se poursuivre, et ce conformément aux Hautes Orientations Royales, souligne la même source.
Un compte d'affectation spécial intitulé "Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du coronavirus (Covid-19)" a été créé suite aux Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour "prendre en charge des dépenses de mise à niveau du dispositif médical", "soutenir l'économie nationale pour faire face aux chocs induits par cette pandémie" et "préserver les emplois et atténuer les répercussions sociales de la pandémie", rappelle le ministère.

Lundi 30 Mars 2020

Lu 642 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif