Libération

Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Ligue arabe salue les accords auxquels les parties libyennes sont parvenues à Bouznika





La Ligue arabe a salué, dimanche, les accords auxquels sont parvenues les délégations libyennes du Haut Conseil d'Etat et de la Chambre des représentants lors du nouveau round de dialogue interlibyen sur l'unification des institutions libyennes et les occupants des postes de souveraineté, tenu les 22 et 23 janvier à Bouznika. La Ligue arabe a souligné, dans un communiqué, que ces progrès importants contribueront à résoudre la crise libyenne et à faire avancer les processus de règlement parrainés par l'ONU, en particulier en ce qui concerne la formation du nouveau pouvoir exécutif, l'unification des institutions libyennes, la mise en œuvre des dispositions de l'accord de cessezle-feu et le début des préparatifs des élections législatives et présidentielle. La Ligue arabe a exprimé son soutien à tous les efforts nationaux dans lesquels les Libyens sont engagés afin de parvenir à un règlement politique intégré de la situation dans le pays, saluant, à cet égard, les accords conclus récemment par les délégations du Haut Conseil d'Etat et de la Chambre des représentants en Egypte concernant les dispositions constitutionnelles portant sur les élections. Les délégations du Haut Conseil d'Etat et de la Chambre des représentants se sont mises d'accord, samedi à Bouznika, sur la formation et la nomination de groupes de travail restreints pour prendre des mesures pratiques au sujet des occupants des postes de souveraineté. Dans le communiqué final sanctionnant les travaux d’un nouveau round de dialogue interlibyen, les deux parties indiquent qu’il a été procédé, lors de cette réunion, à la révision de ce qui a été convenu concernant la mise en oeuvre de l’article 15 de l’accord politique de Skhirat de 2015.

Libé
Lundi 25 Janvier 2021

Lu 288 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 26 Février 2021 - 17:10 Une rareté en trompe-l’ oeil

Vendredi 26 Février 2021 - 17:00 Conseil de gouvernement