Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

LNFP vs Raja : L’impasse


Pas moyen de trouver un terrain d’entente en vue de la tenue du match en retard DHJ-RCA, comptant pour la  9ème journée de la Botola Pro 1, et devant se disputer hier au stade El Abdi à El Jadida.
Suite à la réunion qui a eu lieu lundi soir entre le comité du Raja et les adhérents, il a été décidé de ne pas jouer cette rencontre. Le bureau dirigeant des Verts a émis un communiqué dans lequel il justifie sa position, faisant part de l’impossibilité de la tenue de ce match à la date du 7 janvier 2020.
Ledit comité se base dans son argumentation sur les articles 16 et 21 du règlement de la compétition de la FRMF. Et selon l’article 21 se rapportant aux dispositions applicables aux matches de rattrapage des équipes disputant une compétition internationale, le Raja a le droit de demander l’ajournement de son match contre le DHJ vu qu’il a affronté moins de 72 heures auparavant, le 4 janvier au stade Mustapha Tchakir à Blida, le Mouloudia d’Alger pour le compte des quarts de finale aller de la Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions. Et qu’il n’était pas possible de pouvoir donner la réplique au DHJ à la date du 7 janvier du moment où les Verts auraient disposé de nouveau de moins de 72 heures avant le match prévu le 10 courant à Tizi Ouezzou contre la Jeunesse Sportive de Kabylie, rencontre de la phase de groupes de la Ligue africaine des clubs champions.
Comme précité, outre l’article 21, le Raja s’est référé à l’article 16 définissant la participation des clubs marocains aux compétitions continentales ou régionales. Et la Coupe arabe Mohammed VI fait partie, bien entendu, des compétitions régionales, ce qui lui confère son caractère officiel.
Par ailleurs, le communiqué du Raja indique que le club a reçu le 6 janvier deux courriers en provenance de la LNFP, l’un reportant le match DHJ-Raja au 7 février et l’autre le maintenant au 7 janvier. En tenant compte de ces deux décisions contradictoires de la Ligue, le Raja souligne dans son communiqué qu’il lui était possible d’affronter le Difaâ d’El Jadida dans le cadre de la mise à jour du calendrier du championnat.
Une situation d’impasse, certes, mais le Raja a précisé qu’il reste à la disposition de la LNFP afin de trouver une solution à ce problème dont le football  national s’en serait passé volontiers. Au cas où le forfait est déclaré, le Raja perdra le match par 3 à 0 et se verra retrancher un point en plus d’une amende de 10.000,00 DH.

Mohamed Bouarab
Mercredi 8 Janvier 2020

Lu 2120 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Tour d'Europe des stades Place au show

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Ligue Europa: Les favoris assurent

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS