Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’hôpital militaire de Meknès sur le pied de guerre contre le Covid-19




L’hôpital militaire de Meknès sur le pied de guerre contre le Covid-19
La mobilisation est le maître-mot à l'hôpital militaire Moulay Ismail de Meknès, qui a pris une batterie de mesures préventives pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).
A l’instar des autres structures hospitalières régionales et nationales, l'hôpital militaire de Meknès a mis en place de nombreuses actions destinées à enrayer la propagation de cette pandémie, dont une vaste opération de désinfection et de stérilisation des différentes dépendances de l’hôpital, la tenue de sessions de formation au profit du personnel médical et la structuration de l’hôpital.
A ces actions est venu s’ajouter le renforcement de la dotation du matériel et des équipements de protection, dont les masques, les gants et les produits de désinfection, pour assurer une meilleure protection des équipes médicales et paramédicales et leur permettre de mener leurs nobles missions dans des conditions saines et sécurisées.
« Conformément aux Hautes instructions de S.M le Roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’état-major général des Forces Armées Royales (FAR), l'hôpital militaire de Meknès s’est inscrit dès le départ dans la stratégie nationale de lutte contre la propagation du nouveau coronavirus », a déclaré à la MAP le médecin colonel-major, Mohammed El Baaj, médecin chef à l'hôpital militaire Moulay Ismail de Meknès.
Le plan d’action de l’hôpital, a-t-il dit, a été articulé autour de deux axes. Il s'agit d'abord de la qualification des ressources humaines, à travers des séminaires de formation au profit de l’ensemble du personnel médical et paramédical sur la prise en charge des malades et la conduite du personnel soignant à l’égard des personnes atteintes, ainsi que la collecte des données scientifiques actuelles sur la maladie du Covid-19.
Cette action a permis la mise sur pied d’une équipe médicale et paramédicale, actuellement en fonction au 2ème hôpital de campagne installé à Benslimane, a ajouté le médecin colonel-major.
Selon lui, le deuxième axe concerne la logistique et porte sur la réalisation d’une voie accessible et sécurisée pour l’admission des patients à l’hôpital, précisant que cette action vise à ne pas mettre sur le même chemin les patients potentiellement positifs et ceux qui se rendent à l’hôpital pour d’autres consultations médicales.
Il a également souligné que l’aile Est de l'hôpital a été réservée à la prise en charge des malades atteints du Covid-19, relevant que sa capacité litière s’élève à 100 lits, dont 20 unités sont destinées à la réanimation.
La situation épidémiologique de l'hôpital militaire Moulay Ismail de Meknès fait état de sept cas positifs au Covid-19.

Vendredi 17 Avril 2020

Lu 977 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Aziz Rabbah testé positif au coronavirus