Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'équipe nationale scolaire de cross-country accueillie avec les honneurs à Casablanca




Après son sacre pour la troisième fois consécutive au Championnat maghrébin de cross-country scolaire, disputé samedi dernier en Tunisie, la sélection marocaine a été accueillie avec les honneurs à son arrivée, mardi, à l'aéroport international Mohammed VI de Casablanca.
L'équipe nationale a raflé la majorité des médailles d'or dans les catégories des minimes garçons et filles (2005-2006) et cadettes (2003-2004), tandis qu'au niveau des équipes, les athlètes marocains ont occupé la première position dans les catégories minimes filles et cadettes.
Les 24 athlètes de la sélection nationale (12 filles et 12 garçons) ont affirmé leur suprématie au niveau maghrébin face aux équipes algérienne, libyenne et tunisienne, réussissant ainsi à garder le titre pour une nouvelle année, s'est félicité le directeur de la promotion du sport scolaire (département de l'Education nationale) et président délégué de la Fédération Royale marocaine des sports scolaires, Abdesslam Mili, qui était à la tête de la délégation marocaine à ce championnat.
Les jeunes champions, qui représentent plusieurs établissements scolaires du Royaume, sont parvenus à atteindre ce niveau de la compétition après leur distinction dans une série de qualifications locales, régionales et nationales, sous les auspices d'un staff technique et administratif dévoué, a-t-il fait savoir dans une déclaration à la MAP.
Les athlètes marocains ont décroché 8 médailles (3 d'or, 2 d'argent et 3 de bronze), outre deux Coupes en équipes dans les catégories des minimes filles et cadettes, a rappelé M. Mili.
La bonne performance des athlètes marocains constitue une source de motivation supplémentaire en vue de mieux préparer les Championnats du monde, prévus le 18 avril prochain en Slovaquie.

Jeudi 6 Février 2020

Lu 1278 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Octobre 2020 - 18:00 La Botola Pro D1 promet un sprint “ show ”

Jeudi 1 Octobre 2020 - 18:00 Neymar échappe aux sanctions