Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ ambassadrice du Royaume au Panama rappelle l’ apport considérable de l’Afrique à l’ espace francophone





L’ apport considérable du continent africain à l’espace francophone a été mis en exergue par l’ambassadrice du Maroc au Panama, Oumama Aouad, à l’occasion d’une cérémonie marquant le lancement de la célébration du mois de la Francophonie dans le pays d’Amérique centrale. La diplomate a cité à cet égard le discours de SM le Roi Mohammed VI à l’ouverture du 15ème Sommet de la Francophonie à Dakar en 2014 dans lequel le souverain a rappelé que “la langue française a autant apporté à l’Afrique et à l’Asie que les populations de ces continents ont participé de sa vivacité et de son enrichissement”.

Lors de ce discours marqué par un grand plaidoyer pour la sauvegarde des valeurs fondatrices de la Francophonie, à savoir “la tolérance, le partage et le respect des diversités”, le Souverain a souligné que “la contribution africaine permet aujourd’hui à la Francophonie de se développer et de s’épanouir”. Oumama Aouad, en tant que représentante du seul pays africain participant à cette célébration, a en outre relevé que l’Afrique est le continent qui abrite le plus de locuteurs en français, et la moitié des 300 millions de francophones recensés dans le monde sont africains.

Au-delà de cette importance numérique, l’Afrique se distingue aussi par la qualité de sa contribution dans l’essor de la culture francophone, a ajouté la diplomate, citant Léopold Sédar Senghor, poète et grand homme d’Etat, pour illustrer cet apport du génie et du talent africains qui ne cessent de nourrir et d’enrichir cet espace commun. Oumama Aouad a, par ailleurs, affirmé que le Maroc, membre actif depuis son adhésion en 1981 à l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), se distingue par sa participation effective au sein de cet espace francophone, en abritant des évènements de haut niveau, tels que “Le Dialogue des cultures et des religions”, rencontre célébrée à Fès en 2018, sous le Haut patronage de SM le Roi.

Elle a également souligné la vitalité de la littérature marocaine en langue française qui apporte du sang nouveau grâce au talent des écrivains nationaux, rappelant que le prix Goncourt, le plus prestigieux en France, a été attribué à trois écrivains marocains, deux dans la catégorie roman (Tahar Benjelloun et Leila Slimani) et un autre à Abdellatif Laabi, dans la catégorie poésie. Les autres expressions culturelles et artistiques, musique, cinéma et autres, ne sont pas en reste.

Dans un autre registre, la diplomate a souligné l’importance de l’interculturalité dans l’espace de la Francophonie qui permet l’échange et l’interaction entre les différentes langues et cultures des pays francophones. “Certes, la langue française a eu une influence incontestable sur les langues vernaculaires de certains pays, mais elle a également été influencée par d’autres langues, telle que l’arabe”, a-t-elle indiqué avant de conclure que “cette langue est également une langue de partage de nos valeurs et de nos défis”.

La cérémonie du lancement de la célébration du mois de la Francophonie au Panama (8 au 25 mars) a été organisée par l’ambassade de France et l’Alliance française avec la participation des ambassades francophones accréditées dans le pays caribéen, en présence des représentants des médias. Pour la 5ème année consécutive, l’ambassade du Royaume au Panama participe activement à cet événement culturel, avec à l’affiche pour cette nouvelle édition, la projection du film “Les Anges de Satan” d’Ahmed Boulane, sous-titré en langue espagnole. Dans le respect des mesures sanitaires et des restrictions imposées en raison de la pandémie de Covid-19, toutes les activités sont prévues en mode virtuel.

Libé
Dimanche 7 Mars 2021

Lu 127 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.