LibéSPort




Zoom





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’OCS confirme et le HUSA cale

Mardi 13 Septembre 2022

Le Chabab seul aux commandes de la Botola

L’OCS confirme et le HUSA cale
La page de la seconde journée de la Botola Pro D1 de football a été tournée dimanche avec la tenue des deux dernières rencontres au programme. L’OCS, auteur lors de la manche inaugurale d’une performance convaincante devant le Raja, un match nul en déplacement, a pu confirmer en accueillant le MAS qui s’était rendu à Safi avec un effectif limité, en raison de la non qualification de ses nouvelles recrues. Les Safiots, qui n’ont que faire des misères des Fassis, ont scellé le sort de cette partie sur le score de deux à un, buts d’Abdelghafour Mehri (18è) et Abdoulaye Diarra (44è), alors que l’unique réalisation du MAS a été l’œuvre de Louis Ameka Autchanga à la demi-heure de jeu.
Quant à la seconde rencontre dominicale qui a eu pour cadre le Grand stade d’Agadir et pour acteurs le HUSA et l’OCK, elle s’est soldée sur un nul blanc qui arrange beaucoup plus les affaires de la formation khouribguie qui restait sur une défaite à domicile devant le SCCM. A propos du Chabab, il est actuellement le leader du championnat, suite à sa deuxième victoire de rang obtenue à la maison au détriment du MCO qui aura fort à faire cette saison en vue d’assurer son maintien dans la cour des grands. Toujours dans le registre des bonnes opérations enregistrées au terme des matches disputés jeudi, il y a lieu de citer en premier la victoire du nouveau promu, l’UTS, sur le Raja par 1 à 0. Des Verts dans la tourmente qui attendent le verdict concernant leur coach Fouzi Benzarti, de retour au championnat national alors qu’il était suspendu, du temps où il coachait le Wydad, pour six matches. Outre l’UTS, et toujours sur ce petit score de 1 à 0, le FUS a eu raison de la Jeunesse Soualem, tout comme le MAT qui a disposé d’un IRT qui a joué terriblement de mal chance. Pour rappel, le bal de cette journée a été ouvert lundi avec la confrontation WAC-DHJ. Les Rouges n’ont pas laissé filer l’occasion de se produire at home pour s’offrir l’adversaire doukkali par 3 à 1, sachant que la deuxième rencontre disputée lundi entre l’ASFAR et la RSB s’est terminée sur une issue de parité, un partout.

Mohamed Bouarab

Lu 1402 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe