Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’IRT caracole et le WAC se rapproche du podium

La situation se corse de plus belle pour les mal barrés




Moutarraji, auteur d’un doublé contre le WAC son club formateur.                                                         Ph Bahafid
Moutarraji, auteur d’un doublé contre le WAC son club formateur. Ph Bahafid
La 24ème journée du championnat national de football, Botola Maroc Telecom Pro 1, dont les débats ont eu lieu en fin de semaine, a profité pleinement à l’IRT qui a conforté, samedi, son statut de leader, ainsi qu’au Wydad qui s’est rapproché, dimanche, du podium.
Bonne opération donc des Rouge et Blanc qui n’ont pas fait dans les détails, s’offrant, devant leur public du Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, l’OCK sur le score de 5 à 2.
Un match ouvert, d’une bonne facture qui plus est, entre deux protagonistes, l’un cherchant à se rapprocher des équipes du haut du tableau, et l’autre aspirant à fuir le ventre mou du classement qui n’est pas si loin que ça des places menant à la relégation (10ème avec 29 pts).
Une victoire vivement appréciée par le coach du WAC, Fouzi Benzarti, qui a tenu à saluer la prestation de ses poulains lors de ce match, rappelant que cette victoire leur fera beaucoup de bien moralement à une semaine du derby face au Raja prévu samedi prochain.
Quant à l’entraîneur de l’OCK, Bernard Simondi, il a relevé que ses joueurs ont sorti un match correct au cours de la première période, sauf qu’ils ont commis en deuxième mi-temps des erreurs d’inadvertance payées cash.
C’est la dixième victoire de la saison du WAC, qui compte un match en moins, ce qui lui permet de se hisser au quatrième poste qu’il partage désormais avec le Raja (2 matches en moins), l’OCS et le FUS, tombeur du KACM par 2 buts à 1. Une défaite qui devrait compliquer davantage la situation de la formation marrakchie qui, avec un butin ne dépassant pas les 26 unités et occupant une 12ème place, n’est pas encore sortie de l’auberge.
Pour ce qui est des deux autres rencontres dominicales, le RAC a surpris le DHJ en forçant le nul un partout au stade El Abdi à El Jadida. Deux points de perdus pour le Difaâ et un de glané pour le Racing mais qui ne lui servirait pas à grand-chose en restant bon dernier avec 14 points, soit 8 longueurs de retard sur le CAK.
L’autre match joué dimanche entre le CRA et l’AS FAR, disputé au stade Saniet Rmel à Tétouan, s’est soldé lui aussi sur un nul : 1-1.
Samedi, l’IRT a franchi un pas de plus vers son premier sacre en prenant le meilleur sur le CAK (1-0), portant son nombre de points à 47, soit six longueurs de plus que le Hassania d’Agadir qui n’a pu faire mieux qu’un match nul (1-1) devant l’OCS à Safi.
A rappeler que cette manche a été tronquée de deux confrontations, à savoir MAT-RSB et RCOZ-Raja. Ces matches ont été ajournés en raison de l’engagement samedi dernier des Berkanis et des Casablancais en Coupe de la CAF.

Classement


Mohamed Bouarab
Mardi 10 Avril 2018

Lu 496 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés