Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'Espagne satisfaite du nouveau cadre des relations avec le Maroc


Libé
Mercredi 23 Mars 2022

L'Espagne satisfaite du nouveau cadre des relations avec le Maroc
José Manuel Albares: En soutenant l'initiative marocaine d'autonomie, Madrid veut contribuer au règlement du conflit du Sahara
José Luis Rodriguez Zapatero: Une position dans l’intérêt de l’Espagne, de sa sécurité et de sa stabilité
Le gouvernement espagnol, qui considère l’initiative marocaine d’autonomie comme "la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend" au sujet du Sahara marocain, est "satisfait" des conclusions du nouveau cadre des relations avec le Maroc, a affirmé, mardi, la porte-parole du gouvernement espagnol, Isabel Rodriguez. "Nous entamons une nouvelle étape de nos relations avec le Maroc. Le plus important est de se tourner vers l'avenir et de ne pas revenir sur le passé. Nous sommes satisfaits de cet accord, qui signifie le rétablissement des relations diplomatiques avec un pays voisin et stratégique pour l'Espagne", a souligné Mme Rodriguez lors d’un point de presse, au terme de la réunion du Conseil des ministres. Ce nouveau cadre des relations bilatérales, qui considère l’initiative marocaine d’autonomie comme "la base la plus réaliste pour une solution" à la question du Sahara, est "une bonne nouvelle pour l’Espagne", a insisté la responsable espagnole, précisant que le gouvernement "veille à l’intérêt général du pays". "Préserver de bonnes relations avec le Maroc revêt une très grande importance pour nous", a fait observer la porteparole du gouvernement espagnol, assurant que "le Maroc est un allié stratégique avec lequel nous entretenons des liens humains, historiques, géographiques et économiques". Dans un message adressé à SM le Roi Mohammed VI, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, a souligné que "l'Espagne considère l'initiative marocaine d'autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend" au sujet du Sahara marocain. Par ailleurs, en soutenant l’initiative marocaine d'autonomie, l’Espagne veut contribuer à résoudre cette question qui n’a que trop duré, a affirmé, mardi, le ministre espagnol des Affaires étrangères, de l'Union européenne et de la Coopération, José Manuel Albares. L'objectif qui a présidé à cette décision est de ‘’contribuer à mettre fin à un conflit qui dure depuis plus de 46 ans’’, a relevé M. Albares au Sénat espagnol, assurant que l’Espagne a emboîté le pas à d’autres puissances mondiales ayant soutenu l’approche marocaine. La position de l'Espagne est ‘’très similaire à celle adoptée par la France et l'Allemagne, à savoir que le plan d'autonomie marocain est la base la plus réaliste’’, a insisté le chef de la diplomatie espagnole. ‘’Je ne vois pas que quiconque pense que la position de ces deux pays se situe en dehors de la légalité internationale’’, a fait observer M. Albares, précisant que la position exprimée par le gouvernement espagnol est conforme à la Charte des Nations unies et aux résolutions du Conseil de sécurité, y compris la dernière résolution 2602. Elle s’inscrit également dans le cadre du soutien de la mission de l'envoyé personnel du Secrétaire général de l'ONU pour le Sahara, Staffan de Mistura, a-t-il encore ajouté. M. Albares a mis également l’accent sur l’importance des relations avec le Maroc, assurant que ‘’la relation avec notre voisin du Sud est fondamentale en termes de gestion des flux migratoires, de sécurité et de lutte contre le terrorisme’’. Quant à l’ancien président du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, il a une nouvelle fois défendu la position de son pays sur la question du Sahara marocain. '’Il s'agit d'une position qui est dans l'intérêt de l'Espagne, de sa sécurité, de sa politique intérieure et de sa stabilité’’, a affirmé M. Zapatero dans un entretien au quotidien espagnol "El Pais", publié mercredi. ‘’J'apprécie positivement cette position car elle est sincère et courageuse (…) et prise de manière libre’’, a relevé, dans ce contexte, l’ancien chef du gouvernement espagnol (2004-2011), faisant observer qu’elle s’inscrit dans le cadre d’une ‘’cohérence politique’’. Selon M. Zapatero, ‘’ce que le gouvernement a fait, c'est de clarifier et de ratifier la décision de l'Espagne qui est une position constructive et de soutien’’ au Maroc, rappelant que depuis la présentation par le Maroc de cette initiative en 2007, ‘’le Conseil de sécurité des Nations unies l'a saluée, et la soutenir ne sort donc pas de ce cadre’’. La décision prise par le gouvernement de Pedro Sanchez est "la confirmation explicite de la politique de l'Espagne depuis 2008’’, a-t-il dit, précisant qu’il a exprimé son soutien au plan marocain d’autonomie depuis cette date. ‘’La résolution pacifique des conflits doit être fondée sur la logique et la recherche d'un accord’’, a indiqué M. Zapatero, assurant, dans ce sens, que le gouvernement espagnol a pris une décision ‘’courageuse et correcte’’. ‘’Les gouvernements ont la responsabilité politique de trouver des solutions, pas seulement de faire preuve de compassion’’, a conclu M. Zapatero.


Lu 439 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p