Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Egypte réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc

Habib El Malki reçu au Caire par le président Al-Sissi, Ali Abdel Aal et Sherif Ismail




L’Egypte réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc
Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi a réitéré, mercredi au Caire, le soutien de son pays à l'intégrité territoriale du Royaume du Maroc. Le président Al-Sissi, qui a reçu en audience le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a exprimé la détermination de son pays à hisser à un niveau supérieur les relations séculaires entre les deux pays, indique un communiqué de la Chambre des représentants.  
Le président égyptien a également chargé Habib El Malki de transmettre ses salutations à S.M le Roi Mohammed VI, exprimant son estime au Souverain et à sa politique de réformes.
De son côté, le président de la Chambre des représentants a exposé les derniers développements de la question de l'intégrité territoriale du Royaume, notamment les tentatives des ennemis du Maroc de modifier le statut juridique dans des zones relevant des provinces du Sud du Royaume.  
Il a également souligné que le Maroc est attaché à ses droits immuables et à sa souveraineté et demeure déterminé à faire face à toute provocation et à protéger ses droits nationaux et sa souveraineté sur l'ensemble de ses territoires, appelant la communauté internationale à assumer ses responsabilités vis-à-vis de toute tentative de porter atteinte à la sécurité et à la stabilité dans la région.
De même, Habib El Malki a passé en revue les différentes réformes structurantes menées par le Maroc, sous la conduite éclairée de S.M le Roi, ainsi que les projets de développement réalisés pour assurer une vie digne aux citoyens et promouvoir le développement du Royaume.
Après avoir transmis au président égyptien les salutations et les félicitations de S.M le Roi, à l'occasion de sa réélection à la magistrature suprême de son pays pour un deuxième mandat, Habib El Malki a affirmé que cette réélection permet de parachever le processus de reconstruction de l’Egypte, de consolider les réformes audacieuses amorcées par le président Al-Sissi et de poursuivre le processus de renforcement de la sécurité et de la stabilité, non seulement en Egypte, mais dans l'ensemble de la région.
A signaler, par ailleurs, que le président de la Chambre des représentants d'Egypte, Ali Abdel Aal a, lui aussi, réaffirmé le soutien de son pays à l'intégrité territoriale du Royaume.  
Lors de ses entretiens avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Maliki, mercredi au siège du Parlement égyptien au Caire, il a indiqué que "le soutien de l'Egypte est clair et sans équivoque à la question de l'intégrité territoriale du Maroc, et ses positions ont toujours été constantes, en vue de soutenir le Royaume dans la préservation de l’intégrité de l’ensemble de son territoire".
Il a également souligné que l'intégrité territoriale des Etats arabes, y compris celle du Maroc, constitue "une ligne rouge pour l'Egypte", tout en se félicitant du soutien du Royaume à la révolution du 30 juin et au choix du peuple égyptien.
Le président du Parlement égyptien a en outre salué la solidité des relations entre l'Egypte et le Maroc, soulignant les liens de fraternité entre les deux pays à tous les niveaux, à la lumière de la diversité des domaines de la coopération et de la convergence entre les deux pays.
A cet égard, il a loué les contributions du Maroc à la préservation du patrimoine islamique et son rôle culturel à travers les différentes époques, soulignant la nécessité de "construire sur la base du patrimoine historique des relations culturelles, spirituelles et politiques entre les deux pays pour la promotion et la diversification de la coopération économique bilatérale sur plusieurs plans".
Il a, par la même occasion, fait part de son admiration à l’égard de la "renaissance moderniste" que connaît le Maroc sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, en particulier dans le domaine du renforcement des infrastructures de base.
Sur le plan législatif, le président de la Chambre égyptienne des représentants a mis l’accent sur la nécessité de dynamiser le rôle des deux groupes d'amitié parlementaire au sein des deux Chambres des deux pays en vue "d’accompagner la décision politique et économique, et de promouvoir la coopération bilatérale dans le domaine parlementaire".
Au cours de cette rencontre, Habib El Maliki a, de son côté, salué les relations distinguées entre le Maroc et l'Egypte, fondées sur une "profondeur historique et séculaire".
Il a également mis l’accent sur l'importance de promouvoir les domaines de la coopération bilatérale, soulignant la volonté commune du Maroc et de l'Egypte de renforcer leur partenariat dans tous les domaines.
Concernant la coopération parlementaire, le président de la Chambre des représentants a souligné l'importance de promouvoir les relations entre les deux institutions législatives des deux pays, en dynamisant le rôle des groupes d'amitié maroco-égyptien et égypto-marocain afin de booster la coopération bilatérale dans les domaines afférents.
Pour sa part, le Premier ministre égyptien Sherif Ismail a appelé à tirer profit des opportunités offertes dans son pays et au Maroc afin de consolider le partenariat économique bilatéral dans les différents domaines.
Lors de son entretien, mercredi au Caire, avec Habib El Malki, il a mis l'accent sur l'importance de concrétiser le potentiel économique en Egypte et au Maroc et le savoir-faire des deux pays dans tous les secteurs, selon une approche gagnant-gagnant, en plus de tirer partie des expériences réussies y afférentes.
Il a évoqué dans ce sens les opportunités de coopération entre les deux pays dans le domaine de la construction automobile, outre le renforcement de la coopération dans le secteur bancaire et touristique et l'échange d'expertises en matière de fabrication et d'exportation des engrais phosphatés.
Le responsable égyptien a fait part dans ce sens de l'ambition de son pays de tenir des réunions entre les responsables industriels et du secteur bancaire en Egypte et des hommes d'affaires marocains, afin de débattre des moyens à même de booster la coopération bilatérale, mettant l'accent sur l'importance de consolider la coopération tripartite entre l'Egypte, le Maroc et l'Afrique subsaharienne afin de tirer profit des accords de libre-échange d'Agadir et du marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA).
De son côté, Habib El Malki a relevé que la consolidation et la diversification de la coopération économique entre Rabat et Le Caire sont susceptibles d'ouvrir de larges perspectives pour les économies des deux pays, rappelant que le Maroc et l'Egypte ont accompli des prouesses dans nombre de secteurs potentiels qui peuvent faire l'objet d'une coopération bilatérale.
Il a souligné, sous cette rubrique, l'impératif de la coordination entre les deux pays et la quête de la complémentarité en ce qui a trait aux projets d'investissement en Afrique, appelant à une exploitation maximale des avantages que présentent les accords de coopération bilatérale, notamment celui d'Agadir.
Habib El Malki a également relevé que le Maroc suit avec attention le processus de stabilité en Egypte ainsi que le développement économique et la reconstruction du pays, notant que l'Egypte a été toujours une terre de tolérance et de cohabitation et que pluralité, ouverture et tolérance constituent les piliers de la société égyptienne.
Il a également passé en revue les réformes dans lesquelles le Maroc s'est engagé dans différents secteurs.
A noter que ces entrevues se sont déroulées en marge des travaux de la 27ème Conférence de l'Union parlementaire arabe, qui se tient au Caire. 

Le président de la Chambre des représentants et Ali Abdel Aal.
Le président de la Chambre des représentants et Ali Abdel Aal.

Habib El Malki et Sherif Ismail.
Habib El Malki et Sherif Ismail.

Vendredi 6 Avril 2018

Lu 1237 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés