L'Américain ayant tenté de couper les moteurs d'un avion en plein vol avait consommé des hallucinogènes



Libé
Dimanche 29 Octobre 2023


L'Américain qui avait essayé de couper les moteurs d'un avion d'Alaska Airlines en plein vol dimanche était sous l'emprise de champignons hallucinogènes, selon des documents judiciaires rendus publics mardi.

Les pilotes de l'avion ont dû lutter avec le pilote Joseph Emerson, qui n'était pas en service mais était assis sur un strapontin dans le cockpit, pour l'empêcher de se jeter sur les poignées qui auraient privé les moteurs de l'appareil de carburant. "J'ai tiré sur les deux poignées d'arrêt d'urgence parce que je pensais que je rêvais et que je voulais me réveiller", a assuré l'homme de 44 ans aux forces de l'ordre, selon la plainte pénale.


M. Emerson, qui a déclaré à la police n'avoir pas dormi depuis 40 heures, a aussi essayé d'ouvrir une issue de secours à l'arrière de l'appareil et a dû être maîtrisé par l'équipage du vol lors d'un atterrissage d'urgence. 
Joseph Emerson a aussi indiqué à la police qu'il avait pris des champignons hallucinogènes pour la première fois avant les faits.


L'Embraer E-175 d'Horizon Air était en route depuis Everett, dans l'Etat de Washington, vers San Francisco quand l'incident s'est produit, a indiqué lundi la maison mère, Alaska Airlines, dans un communiqué.


L'appareil, qui transportait 80 passagers, a été dérouté vers Portland dans l'Oregon, où il a atterri en toute sécurité.
 Joseph Emerson a été arrêté et inculpé pour tentative de meurtre, mise en danger de la vie d'autrui et mise en danger d'un avion. Il doit aussi faire face à un chef d'accusation fédéral pour avoir interféré avec l'équipage d'un avion.


Il a plaidé non coupable lors de sa comparution devant un juge à Portland mardi, selon plusieurs médias américains.
 Live ATC, un site internet qui archive les conversations entre les pilotes et les contrôleurs aériens, a publié un enregistrement audio du pilote d'Horizon Air relatant les faits. "On a sorti du cockpit le type qui a essayé de couper les moteurs", a-t-il dit.

"Je crois qu'il est maîtrisé. A part ça, oui, il faut que la police soit là dès qu'on aura atterri", a-t-il ajouté.
 La compagnie Alaska Airlines a par ailleurs fait savoir mardi que Joseph Emerson avait été suspendu de ses fonctions pour une durée indéterminée.


Lu 795 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        





Flux RSS
p