Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'Alliance des pays du Pacifique présente son potentiel agricole




L'Alliance des pays du Pacifique présente son potentiel agricole
Les quatre pays membres de l'Alliance du Pacifique, respectivement le Chili, la Colombie, le Mexique et le Pérou, participent au niveau institutionnel à travers un pavillon commun à la 13è édition du Salon international de l'agriculture au Maroc qui se tient du 24 au 29 avril à Meknès.
Il s'agit de la troisième participation commune des représentants des ambassades des pays membres de l'Alliance au SIAM.
Le Maroc, en tant que pays observateur de l'Alliance, a invité les pays ibéro-américains la composant à participer au Salon, leur offrant l'opportunité de mettre en valeur leurs principaux produits d'exportation et de communiquer de manière détaillée sur leurs pays.
Cette participation leur offre également l'occasion d’informer les investisseurs non seulement du Maroc, mais de toute l'Afrique du Nord, de leurs économies et des opportunités dont elles recèlent.
Dans ce pavillon commun, les quatre pays membres de l'Alliance du Pacifique exposent des fruits frais et secs tels que les pommes, les noix et le quinoa qui pourraient intéresser tant les investisseurs que les consommateurs de la région d'Afrique du Nord.
Malgré la distance qui sépare ces nations du Maroc, cette exposition agricole représente une opportunité inégalée de rassembler ces économies, qui sont considérées comme les huitièmes du monde, représentant 38% du PIB en Amérique latine et dans les Caraïbes.
L'Alliance du Pacifique, créée en 2011, a trois objectifs : construire de manière participative et consensuelle une zone d'intégration profonde pour progresser vers la libre circulation des biens, des services, des capitaux et des personnes, devenir une plate-forme d'intégration économique et commerciale et de projection dans le monde, avec un accent particulier sur l'Asie-Pacifique, et stimuler la croissance, le développement et la compétitivité des économies des parties, en vue d'accroître le bien-être et l'inclusion sociale.

Vendredi 27 Avril 2018

Lu 236 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés