Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Jerada ? Oui ! Mais si c’est tout l’Oriental, c’est encore mieux

Vivement des engagements précis avec un deadline tout aussi précis




La population de Jerada dit non aux mesures proposées par le chef du gouvernement. L’annonce du retrait de toutes les autorisations d’exploitation minière illégalement octroyées, l’ouverture de nouvelles mines, l’acquisition de logements de fonction par les anciens employés des Charbonnages du Maroc et la mobilisation de 2,5 millions de dirhams au profit de la Caisse de retraites et d’assurance ne semblent pas les satisfaire.
« Nous ne sommes pas des nihilistes. Il y a des mesures que nous avons considérées comme positives, mais l’ensemble des propositions du chef du gouvernement restent en-deçà de nos attentes et c’est pourquoi notre Hirak va se poursuivre », nous a indiqué Mohamed Bounif, militant des droits de l’Homme. Et de poursuivre : «Ces mesures demeurent de simples promesses et non des engagements écrits et concrets  avec un agenda précis ».
Pour notre source, la visite de Saâd Eddine El Othmani à Oujda, samedi dernier, s’inscrit dans le sillage de celles entamées il y a quelques mois par certains ministres qui se sont contentés d’annoncer des mesures partielles et de repartir vers Rabat.  «Les différents ministres qui ont débarqué dans la ville ont été incapables de s’engager sur le fond et s’en sont souvent justifiés par le fait qu’ils ne représentaient pas tous les secteurs et qu’ils ne pouvaient pas répondre à une situation d’exclusion et d’abandon  qui perdure depuis 20 ans.  Ils ont agi comme de simples messagers et annoncé deux ou trois mesurettes avant de reprendre le chemin de retour chez eux.  Il est vrai qu’ils ont proposé des postes de travail dans la cueillette des fraises ou dans la zone industrielle de Tanger, mais ces initiatives ne répondent malheureusement pas aux véritables problèmes de la ville et aux besoins urgents des jeunes», nous a-t-elle expliqué. Et d’ajouter : « C’est pourquoi le Hirak a demandé l’envoi d’une délégation ministérielle pour que chaque ministre apporte des réponses sur son secteur ».
La visite du chef du gouvernement n’a pas été bien vue par les seuls habitants de Jerada mais également par l’ensemble de la population de l’Oriental.  « La visite a laissé un arrière-goût amer au sein de la population de cette région. En fait, elle s’attendait à des mesures et des programmes pour l’ensemble de la région et pas uniquement à des initiatives au profit de la seule ville de Jerada», nous a précisé Hassan Ammari, militant associatif. Et de poursuivre : «Le hic, c’est que Saâd Eddine El Othmani a choisi la ville d’Oujda pour ne parler que de Jerada. Qu’en est-il donc de Berkane, de Driouch, de Figuig, de Guercif, de Nador et de Taourirt ?».
Pour notre source, le chef de l’Exécutif n’a pas de vision globale et intégrée. « L’Oriental vit une crise économique et sociale aiguë qui s’est amplifiée après la fermeture des frontières avec l’Algérie et la hausse des prix des carburants. Aujourd’hui, la région est victime de la dégradation du pouvoir d’achat, du chômage, de l’exclusion, de l’économie informelle, de l’évasion fiscale, de l’exploitation anarchique des mines … Des maux qui demandent des mesures d’urgence et des moyens adéquats sur le moyen et le long termes », nous a-t-elle expliqué. Et de conclure : « Actuellement, la ville de Tendrara grelotte sous le froid et la  neige et rien n’a été fait pour secourir ses habitants. Et cela en dit long sur la vision du chef du gouvernement concernant ce dossier. A mon avis, il tente d’atténuer le mécontentement sans plus.  Il joue uniquement au pompier».

Hassan Bentaleb
Mardi 13 Février 2018

Lu 1081 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés