Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

JO-2022: C'est le bouquet, les récompenses olympiques se tricotent à Shanghai


Libé
Jeudi 27 Janvier 2022

Blanches, roses ou rouges: les roses que recevront les médaillés des Jeux olympiques d'hiver de Pékin ne seront pas de vraies fleurs, mais des bouquets tricotés avec amour par des retraitées de Shanghai.

Depuis trois mois, Mou Guoying et quelque 150 autres retraitées taquinent fil et aiguilles pour confectionner à temps les bouquets qui seront remis sur les podiums des JO-2022 (4-20 fév).
"Quand je verrai les athlètes médaille au cou tenir leur bouquet avant de l'emporter dans leur pays, je suis sûre que je serai au fond de moi très fière et très heureuse", prévoit l'octogénaire.

Elle et ses collègues ont tricoté 4.400 roses afin de composer 1.200 bouquets. Ces décorations en laine ont été choisies parce que les (vraies) fleurs, c'est périssable, et les médaillés olympiques pourront ainsi garder éternellement ce souvenir de Chine.

 Ce projet leur a été confié en raison de la réputation nationale qu'a acquise leur club de tricot, installé dans un centre d'activités pour femmes et enfants de la capitale économique chinoise.

Leur talent explose dans leur produit fini: une tige métallique enroulée dans un fil vert qui se termine par des pétales étroitement serrés ensemble.

Avant les JO, les retraitées fabriquaient chandails, chaussettes, écharpes, bonnets et même des robes au profit d'associations qui les distribuaient aux personnes dans le besoin.
Pour Huang Hongying, 68 ans, c'est une façon de transmettre un savoir-faire qu'elle tient de sa mère et de ses grands-mères qui tricotaient des vêtements pour elle.

"Nous tricotons avec amour, nous avons hérité de l'amour et nous transmettons l'amour", résume-t-elle. "Nous avons un attachement profond et affectif pour le tricot."
 
 Mais le projet olympique, apporté par la Fédération des femmes de Shanghai, est de loin le plus important jamais entrepris par le club.
 
 Pas de droit à l'erreur: afin d'approcher le plus possible de l'original, les retraitées ont disséqué de vraies roses pour découvrir tous les secrets de fabrication du modèle.
Une pelote, deux aiguilles et plus de 50 types de maille: chaque fleur demande plusieurs heures de travail.

"Il faut que tout soit bien serré, c'est crucial", explique Mme Huang.
Les roses sont assemblées avec d'autres fleurs en laine fabriquées par d'autres clubs de tricot du pays: rameaux d'olivier, lauriers, osmanthes ou fleurs de lys.
Au total, chaque bouquet demande pas moins de 35 heures de travail.

Les tricoteuses en ont mal aux doigts et beaucoup d'entre elles portent des pansements pour se protéger les phalanges.

Mais Mme Mou --qui ne sait pas très bien si elle a 80 ou 81 ans, étant née dans le tumulte de la Seconde Guerre mondiale-- est prête à supporter la douleur.

"C'est gratifiant pour quelqu'un de mon âge de participer à ce projet olympique", dit-elle. "J'en suis ravie et me considère chanceuse."

"Les bouquets représenteront notre pays et seront remportés dans le reste du monde par des athlètes. Je les ai tricotés très méticuleusement."


Lu 598 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS