Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Un arbitre suspendu après avoir improvisé



Insolite : Un arbitre suspendu après avoir improvisé
Comment tirer à "pile ou face" sans pièce de monnaie ? L'arbitre David McNamara, confronté à cet "oubli" au moment du tirage au sort pour le coup d'envoi d'un match de championnat d'Angleterre dames de foot, a proposé un "pierre, feuille, ciseau" aux capitaines, et a été pour cela suspendu trois semaines.
Le 26 octobre, M. McNamara est aux commandes de Manchester City-Reading, une rencontre de première division féminine. Pas de chance, l'arbitre a laissé sa pièce de monnaie au vestiaire. Mais au lieu de retourner la chercher, ou trouver une alternative, M. McNamara convoque les deux capitaines pour effectuer le tirage au sort à temps, et leur demande de se départager à "pierre, feuille, ciseau", devant deux assistants mi-gênés, mi-hilares, et surtout sous l'oeil des caméras. Les deux capitaines, parfaitement sérieuses, jouent le jeu, et la "pierre" de Steph Houghton (City) l'emporte sur le "ciseau" de Kirsty Pearce (Reading). La scène en reste là, et les joueuses débutent le match. Seules quelques vidéos tournent sur les réseaux sociaux. Mais mercredi, la Fédération anglaise (FA), qui s'est saisie du dossier, a prononcé une suspension de trois semaines à l'encontre de l'arbitre, du 26 novembre au 16 décembre, pour "ne pas avoir agi dans le meilleur intérêt du jeu". La FA a évoqué un "incident" pour cette rencontre, lors de laquelle "il a échoué à déterminer quelle équipe donnerait le coup d'envoi du match par le lancer d'une pièce, comme cela est requis par les lois du jeu".

Vendredi 16 Novembre 2018

Lu 313 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.



Flux RSS