Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Silos à grains




Insolite : Silos à grains
Des silos à grains sud-coréens transformés en gigantesque oeuvre d'art colorée sont entrés au livre Guinness des records comme la plus grande fresque murale extérieure du monde.
La peinture, qui dépeint le passage d'un jeune garçon vers l'âge adulte, se trouve dans le port d'Incheon, à l'ouest de Séoul, et occupe 23.688 mètres carrés.
La fresque a été commanditée par la municipalité d'Incheon ainsi que par les autorités portuaires afin d'améliorer l'image des infrastructures industrielles vieillissantes.
D'après l'agence sud-coréenne Yonhap, elles s'inspiraient de projets artistiques collectifs menés dans les années 1920 à travers les Etats-Unis et le Mexique.
Vingt-deux artistes ont utilisé plus de 850.000 litres de peinture pour raconter leur histoire, qui reflète les quatre saisons, pour un coût de 550 millions de wons (430.000 euros). Les silos ressemblent désormais à des jaquettes de livres.
Le précédent record appartenait au Pueblo Levee Project, à Pueblo dans l'Etat américain du Colorado, qui mesure 16.554 mètres carrés.
Les autorités espèrent aussi que les silos favoriseront le tourisme à Wolmi, île voisine d'Incheon et destination prisée.

Jeudi 27 Décembre 2018

Lu 453 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif