Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Résident virtuel






Un robot virtuel, à l'image d'un petit garçon de sept ans, s'est vu accorder samedi le statut officiel de résident d'un quartier central de Tokyo.
Le garçon, dont le prénom, "Mirai", signifie futur, n'existe pas réellement, mais son intelligence artificielle lui permet d'avoir des conversations par texte avec des humains sur l'application de messagerie LINE.
Le quartier branché de Shibuya a décidé d'en faire, sous le nom de Shibuya Mirai, le premier robot du Japon, peut-être au monde, à se voir accorder une identité réelle.
Outre ses conversations, Miraï aime également prendre des photos et modifier, de façon amusante, les selfies que ses correspondants peuvent lui envoyer.
Un responsable du quartier a expliqué que Mirai aiderait à faire connaître le quartier, et pouvait également permettre à ses habitants, en lui envoyant des messages, de communiquer avec les autorités locales.

Libé
Lundi 13 Novembre 2017

Lu 488 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif