Libération

Facebook
Rss
Twitter





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Les masques remplacent les fleurs




Insolite : Les masques remplacent les fleurs
Les marchands de fleurs de Hong Kong déploraient vendredi, jour de la Saint-Valentin, une chute de leurs ventes en raison de l'épidémie du nouveau coronavirus et certains préféraient s'amuser du fait qu'une boîte de masques était la meilleure façon de dire "je t'aime".
Pour Aman Fong, responsable d'un magasin de fleurs situé dans le quartier populaire de Mong Kok, la semaine précédant la fête des amoureux, habituellement faste pour son commerce, s'est révélée désastreuse.
"C'est bien pire que les années précédentes, peu de personnes sortent dans les rues en raison du virus", a-t-il déploré auprès de l'AFP, estimant la baisse de ses ventes à 40%.
Dans le même temps, les approvisionnements en fleurs "ont également chuté car beaucoup de nos fournisseurs de Chine continentale... sont fermés en raison du coronavirus", a-t-il expliqué.
Son magasin a donc été contraint d'importer des fleurs des Pays-Bas et de Taïwan.
Joyce, responsable d'une autre boutique, a indiqué que son commerce avait réduit ses achats en raison de la désaffection de la clientèle.
"Les fleurs fraîches ne pouvent se conserver que cinq à sept jours. Nous ne voulons pas en commander trop au cas où ne pourrions pas les vendre", a-t-elle souligné.
Cette année, le cadeau le plus prisé est sans aucun doute le masque porté par la quasi-totalité des habitants de la mégapole dans l'espoir de se protéger de cette pneumonie virale.
Devant les pharmacies, de longues files d'attente se forment dès l'annonce d'une nouvelle livraison.

Lundi 17 Février 2020

Lu 189 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.