Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Le N.1 mondial de bridge positif à la testostérone




Insolite : Le N.1 mondial de bridge positif à la testostérone
Se doper pour être le meilleur aux cartes: le N.1 mondial de bridge, Geir Helgemo, a été contrôlé positif à la testostérone en septembre 2018 et a été suspendu un an par la Fédération internationale (WBF).
Geir Helgemo, né en Norvège mais qui représente Monaco pour les compétitions de bridge, a été contrôlé positif à la testostérone lors d’un tournoi à Orlando (Floride) le 29 septembre 2018, ce qui constitue une infraction aux règles antidopage, a expliqué la WBF dans un communiqué.
La commission antidopage de la WBF a suspendu Geir Helgemo pour un an jusqu’au 20 novembre 2019. Le N.1 mondial âgé de 49 ans doit également rembourser les frais pour les auditions de la commission antidopage, à hauteur de 3.659 euros.
La WBF est l’une des 36 fédérations internationales reconnues par le Comité international olympique (CIO) au même titre que le karaté ou le surf, en plus des 28 fédérations olympiques d’été et 7 fédérations olympiques d’hiver.

Vendredi 8 Mars 2019

Lu 183 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 15:28 Le diabète de type 2 favorisé par l’insomnie