Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Décrocher d’Internet




Insolite : Décrocher d’Internet
Instagram, Facebook, Snapchat… Khobe Clarke, un Canadien de 18 ans, passait beaucoup de temps sur son smartphone. Trop, selon son père, Jamie Clarke. Ce dernier a alors proposé à son fils de faire un road-trip à moto à travers la Mongolie, pendant un mois… sans téléphone ! De quoi faire une véritable digital detox, autrement dit un sevrage numérique, pour obliger le jeune homme à décrocher d’Internet et des réseaux sociaux.
Ce voyage est venu à l’esprit de Jamie Clarke il y a quelques années. À l’époque, la famille s’apprêtait à passer un week-end dans un chalet, pour faire du ski. Sur place, ni wifi ni connexion téléphonique.
Or Khobe passait à l’époque quatre heures par jour en moyenne sur son téléphone... L’adolescent s’est mis en colère de devoir partir sans aucun moyen de savoir à quoi ses amis sont occupés, puisqu’il n’aura pas accès à Snapchat ni Instagram. «Le plaisir de skier – activité qu’il adore – ne compensait pas sa frustration d’être privé de réseaux sociaux», écrit son père, Jamie, sur le site Internet où il raconte ses aventures autour du monde.
Mais l’attitude de Khobe fait réfléchir son père, qui s’interroge sur l’influence des technologies sur ses proches. Jamie, qui a déjà gravi deux fois l’Everest, rêvait depuis longtemps de traverser la Mongolie. Quand son fils a eu 18 ans, il s’est dit que ce serait le bon moment pour faire ce périple avec lui. Et sans téléphone! Objectif affiché : ne plus être accro à Internet. Un défi pour le fils, mais également pour le père, qui est très actif sur les réseaux sociaux.
Au départ, Khobe se montre plutôt réticent à cette proposition. Mais il finit par accepter. Père et fils partent de Calgary, en Alberta (Canada), le 28 juillet, en direction de la Mongolie.
En un mois, ils parcourent 2 200 kilomètres à travers le pays, à moto, à cheval et à dos de chameau et gravissent le mont Khuiten, le plus haut sommet du pays. Ils voient des paysages époustouflants. Et si les deux hommes filment et prennent des photos de leur voyage, ils attendent d’être revenus pour enfin les partager sur les réseaux sociaux.

Jeudi 9 Janvier 2020

Lu 528 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif













Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com