Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Chauffeur privé réinvente les affiches de Mai 68 pour se payer Uber




Insolite : Chauffeur privé réinvente les affiches de Mai 68 pour se payer Uber
La guerre des VTC continue de faire rage, et le cinquantenaire de Mai 68 semble inspirer les Français. Dans Le Monde en date du 3 mai, une publicité a probablement attiré l'attention de nombreux lecteurs, dont le journaliste David Abiker.
On y retrouve un slogan bien connu du printemps de Mai 68, habilement détourné.  "La chienlit, c'est lui" qui accompagnait il y a cinquante ans un portrait croqué du général De Gaulle a en effet été remplacé par un explicite "Le chienlit, c'est l'évasion fiscale", directement adressé aux concurrents étrangers d'un VTC français.
Par ce message, Chauffeur privé semble effectivement s'en prendre directement à Uber et autres Taxify, des entreprises basées à l'étranger, qui, à l'image des géants d'Internet que sont les GAFA, échappent à une grande partie des impôts qu'ils devraient payer dans l'Hexagone. Reste à savoir si les utilisateurs des différentes applications de VTC changeront leurs habitudes par patriotisme économique.

Vendredi 4 Mai 2018

Lu 406 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 15:28 Le diabète de type 2 favorisé par l’insomnie