Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Attaquée par un lynx



Insolite : Attaquée par un lynx
Les faits se sont déroulés début juin, à Hart County au nord-est d’Atlanta aux Etats-Unis. Dede Philipps se trouvait devant la porte d’entrée de sa maison quand elle a aperçu un lynx qui la regardait avec insistance, tapis derrière sa voiture.
C'est au moment où elle sort son téléphone pour prendre une photo du félin que celui-ci se jette sur elle. «Dès qu’il a fait le premier pas, j’ai compris que j’étais en difficulté», a-t-elle témoigné sur CBS46, la chaîne de télévision locale. «Mais je me suis dit que je n’allais pas mourir aujourd’hui».
La jeune grand-mère de 46 ans entreprend alors un véritable combat à mains nues avec l’animal. « Je l’ai attrapé par les épaules et je l’ai jeté loin de moi », raconte celle qui a réussi ensuite à l’attraper par la gorge. « J’ai dû l’étrangler jusqu’à la mort ». Selon elle, sa réaction lui a sauvé la vie. « Si je l’avais lâché, il m’aurait eue. Je me suis assurée de ne pas le lâcher ».
Sa petite fille de cinq ans faisait paisiblement une sieste à l’intérieur de la maison. Elle explique ne pas avoir crié pour ne pas alerter la petite. « Je priais pour que l’animal ne rentre pas à l’intérieur ». Elle s’en est sortie avec quelques doigts cassés, des griffures et des bleus sur tout le corps.
Selon les autorités locales, le lynx avait la rage. Dede Phllipps doit donc suivre un lourd traitement de prévention pour ne pas contracter la maladie. Ce traitement est très onéreux : la première injection lui a coûté 10.000 dollars. N’ayant pas les revenus pour couvrir les coûts d’un tel traitement, un membre de sa famille a alors créé une cagnotte sur Internet afin de l’aider à prendre en charge les frais médicaux.

Mercredi 27 Juin 2018

Lu 365 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.



Flux RSS