Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Harit nominé pour le titre de meilleur jeune joueur de la Bundesliga




Harit nominé pour le titre de meilleur jeune joueur de la Bundesliga
Une saison a suffi à Amine Harit pour occuper une place de choix sur l’échiquier de la Bundesliga. L’international marocain qui porte les couleurs du club de Schalke 04 fait partie des joueurs nominés pour le titre de «Rookie» de l’année, récompense attribuée au meilleur jeune joueur du championnat d’Allemagne.
Transféré du FC Nantes à Schalke contre 10 millions d’euros pour un contrat de 4 saisons, Harit n’a pas tardé à faire montre de son talent, disputant 38 matches dont 31 en championnat avec à la clé trois buts et sept passes décisives.
Si cette distinction devait être décernée à Amine Harit, il serait le deuxième joueur marocain à être récompensé à titre individuel pour le compte de l’exercice 2017-2018 après Hakim Ziyech, élu meilleur joueur de l’année par les supporteurs de son club, l’Ajax Amsterdam.  
Une nomination qui tombe donc au bon moment à quelques jours du coup d’envoi de la Coupe du monde 2018, compétition à laquelle Harit prendra part avec l’équipe nationale, ce qui devrait  booster le moral du jeune joueur décidé à faire bonne figure à l’instar de l’ensemble de ses partenaires du Onze national qui avaient entamé hier à Rabat leur stage de concentration.
A propos du Mondial russe, Amine Harit a fait savoir dans un reportage diffusé par la chaîne marocaine Al Aoula que tout petit, il souhaitait ardemment disputer un évènement de cette envergure. Un rêve devenu réalité qui plus est à 20 printemps, a indiqué la coqueluche du football marocain, humble comme à son habitude. Précisant à ce sujet que «si l’Espagne a Iniesta, le Portugal Ronaldo, l’équipe du Maroc compte dans ses rangs des joueurs de la trempe de Mehdi Benatia, Mbarek Boussoufa, Younès Belhanda, Hakim Ziyech et bien d’autres internationaux qui évoluent dans de grands clubs européens». Modeste, Harit n’a pas cité son nom préférant  se fondre dans le groupe qui « jouera avec le cœur et sait où il veut aller », ajoutant qu’« on se donnera à fond pour procurer de la joie au public marocain».
Il convient de rappeler en dernier lieu que la première sortie du Onze national lors des phases finales du Mondial aura lieu le 15 juin du côté de Saint-Pétersbourg face à l’Iran, la seconde est prévue le 20 dudit mois à Moscou contre le Portugal alors que la troisième (25 juin) sera contre l’Espagne à Kaliningrad.

Mohamed Bouarab
Vendredi 25 Mai 2018

Lu 792 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés