Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki souligne le caractère exceptionnel des relations maroco-sénégalaises




Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a mis en avant, mardi à Diamniadio (à une trentaine de km de Dakar), le caractère «exceptionnel» des relations entre le Maroc et le Sénégal.
«L'excellence des relations entre le Maroc et le Sénégal trouve ses raisons profondes dans une histoire largement partagée. Il y a une sorte de mélange qui favorise cette proximité particulière entre nos deux peuples», a déclaré à la MAP Habib El Malki, qui représentait S.M le Roi Mohammed VI à la cérémonie d’investiture officielle du Président sénégalais réélu, Macky Sall.
«Sur les plans spirituel et commercial, entre autres, nos deux peuples entretiennent depuis très longtemps des relations extrêmement importantes», a-t-il mis en exergue, relevant que le Maroc s’est ouvert, depuis le début des indépendances, sur le monde extérieur, et particulièrement sur le continent africain.
«Il y a une tradition africaniste qui explique la proximité entre nos deux pays», a soutenu Habib El Malki, soulignant que «le Sénégal, tout comme le Maroc, ont été parmi les pays africains pionniers en matière d’édification de l’Etat de droit et de respect des droits humains et de l’alternance démocratique».
Selon le président de la Chambre des représentants, les multiples visites Royales en Afrique expriment et traduisent, de manière concrète, «l’excellence de nos relations bilatérales», précisant que les grands projets lancés à la suite de ces différentes visites concrétisent la qualité des relations entre les deux pays.
«La coopération Sud-Sud initiée par SM le Roi est devenue un levier pour le développement et le rayonnement du Maroc à travers des projets ciblés qui satisfont les besoins des populations africaines au Sénégal comme dans les autres pays du continent», a encore dit Habib El Malki, qui était accompagné lors de cette cérémonie par l’ambassadeur du Maroc à Dakar, Taleb Barrada.
«C'est pour toutes ces raisons que S.M le Roi a voulu que le Maroc soit présent à cette cérémonie», a-t-il ajouté.
Sur le plan de la coopération parlementaire, l’échange des délégations, des responsables et des élus est permanent, a souligné Habib El Malki, notant que le président de l’Assemblée nationale du Sénégal, Moustapha Niasse, se rendra dans les prochaines semaines au Maroc en perspective de la signature d'un mémorandum d'entente entre les deux institutions parlementaires, le premier du genre, selon lui, à être signé avec un Parlement africain.
Plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement africains ont été présents à la cérémonie d’investiture officielle du Président sénégalais Macky Sall. Il s’agit entre autres des Présidents rwandais Paul Kagame, guinéen Alpha Condé, ivoirien Alassane Ouattara, malien Ibrahim Boubacar Keita, ou encore nigérian Muhammadu Buhari.
Macky Sall qui a officiellement prêté serment comme président de la République du Sénégal, a été réélu pour un nouveau mandat de cinq ans avec 58,27% des suffrages, à l'issue du premier tour du scrutin présidentiel qui s’est déroulé le 24 février dernier.

Jeudi 4 Avril 2019

Lu 653 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com